The Carbonara Club

Photo par @pelochephoto

Photo par @pelochephoto

 

Je me sens investie d’une mission particulière.

La sauvegarde du patrimoine gastronomique Italien en France.

Rien que ça.

C’est à dire que lorsqu’on aime la cuisine Italienne, parce qu’elle est simple, authentique, pleine d’amour, il y a de quoi vouloir commettre des meurtres lorsqu’on voit comme tu la massacres méthodiquement.

Oui, toi là. Je te vois, prêt à dégainer ton pot de crème fraiche pour faire ta soi-disant «Carbo». La seule raison pour laquelle tu es encore en vie, c’est parce que c’est illégal que je te tue.

Déjà, tu cesses immédiatement de l’appeler «Carbo», ça nous énerve (moi, et l’Italie).

C’est «Carbonara», et tu le dis en chantant, parce que ce plat vient de Roma et il vaut bien que tu lui chantes une sérénade, un genou à terre. Et pour lui demander pardon, aussi.

Je ne sais pas par quel infâme mystère ce plat absolument fabuleux est devenu dans tes mains une espèce de bouillie de lardons revenue dans la crème. Oui, oui. Souviens-toi, étudiant, c’était ton plat préféré parce que soi-disant c’était «facile».

Hop, mes lardons Leader Price dans une main, ma crème UHT dans l’autre, je tambouille tout ça, lilalilalou, ET VOILA BIM BAM BOUM, j’ai fait une «Carbo».

Je vais t’étrangler de mes mains, tu m’entends ?

Mais où en Italie as-tu mangé ça? Dis-le moi que je porte plainte et c’est la prison ferme assurée !

Tu insultes des générations de mammas romaines en faisant ça. Tu arrêtes tout de suite. Et tu vas bien lire ce qui va suivre, parce que je vais te donner la seule et unique recette de la Pasta alla Carbonara. Tu aimes la Carbonara ? Moi aussi. Je pourrais en manger sous 40 degrés. Alors tu vas arrêter de me faire de la peine, parce que tu me brises le cœur à chaque fois que tu tentes de la cuisiner.

Donc ce sera direct, unilatéral et totalitaire. Et ensuite je te surveillerai. Chaque fois que tu voudras déroger à cette façon de faire, tu prendras un coup de mon rouleau à pâtisserie sur la tête, et ta descendance sera maudite sur 5 générations. Chiaro ?

Alors déjà, les ingrédients. Écoute bien.

Petit a : 1 œuf par personne + 1 œuf pour le plat. C’est comme ça qu’on fait. Donc si vous êtes 2, tu mets 3 œufs. Si vous êtes 4, tu mets 5 œufs. Capito ?

Petit b : tu balances par la fenêtre tes lardons en plastique, et tu prends exclusivement de la pancetta (arrotolota ou affumicata). De la vraie. Si tu veux épater la galerie, tu vas chez ton traiteur et tu demandes du guanciale, c’est ce qu’utilisent les Romains. C’est de la joue de cochon. C’est délicieux.

Petit c : du parmigiano reggiano, autant que ça te fait plaisir. Si tu es adepte et si tu en trouves, du pecorino romano. Si tu veux, tu peux EVENTUELLEMENT prendre du grana padano. Mais c’est bien parce que tu ne vis pas à Rome, je sais être conciliante.

Petit d : Du sel, du poivre, de l’huile d’olive. Tu peux mettre un peu d’ail. Je n’approuve pas mais je veux te laisser une marge de manœuvre. Pour ta créativité. Mais c’est la seule que je te concède.

Petit e : La pasta. En France, tu prends des pâtes rigoureusement italiennes, comme Barilla, De Cecco ou encore mieux, Voiello. Je ne t’autorise rien d’autre. Tu les choisis longues de préférence, parce que la mamma romaine les choisit longues pour la carbonara et toi, tu respectes cette tradition ancestrale. Donc spaghetti (n.5) – les plus typiques, tagliatelle, lasagnette, etc.

Et attention ouvre bien tes yeux : C’EST TOUT.

J’ai dit c’est tout ! Le reste, tu oublies.

Pas de crème, pas de tomates (??!), pas d’oignons, pas de persil.

ET NI OLIVES NI QUENELLES.

Pas de discussion non plus.

Parce que je te vois venir. Toi, tu es le champion des « Carbonara Troll ». Tu vas me dire «Mais les pâtes vont coller… Mais les pâtes seront sèches… Mais il n’y aura pas de sauce…». Mais tais-toi, tais-toi, pour l’amour du ciel Italien, tais-toi! (A tout jamais!)

Tu prends une grande casserole, et tu mets un grand volume d’eau dedans.

STOP! Tu ne sales pas tout de suite! (je te connais espèce de troll)

Tu mets un grand volume d’eau parce que la pasta, elle a besoin de tourbillonner dans l’eau, elle veut de la place pour danser. Tu aimes aller sur un dance floor plein à craquer où tu ne peux même pas bouger? Non? Et bien la pasta, c’est pareil. Elle a la couleur de l’or, ce n’est pas pour rien. Elle est précieuse, alors tu la combles de bonheur en lui laissant de la place pour qu’elle s’amuse. Tu couvres et tu attends que l’eau bouille.

Pendant ce temps, dans un bol tu casses les œufs et tu sépares le blanc des jaunes. Dans la carbonara, tu ne mets que le jaune. Le blanc, tu le mets au frigo et tu feras des meringues avec. Dans les jaunes tu mets un peu de sel, un peu de poivre. Puis tu mets ton parmesan râpé. Fraichement. Tu ne penses surtout pas à feinter en mettant un sachet industriel de parmesan déjà râpé, fais gaffe, je suis derrière toi prête à te planter une fourchette dans la clavicule

Si tu as un batteur électrique, c’est bien parce que ça va vite et les œufs seront bien crémeux. Sinon avec ta petite main, tu vas battre longtemps, continuellement, et énergiquement. Je te regarde, n’oublie pas. Une fois que tes œufs+parmesan sont bien crémeux, ça devrait même faire une petite mousse, tu peux arrêter.

Ensuite –ou en même temps en réalité– dans une petite casserole, une poêle, ce que tu veux, tu fais revenir dans de l’huile d’olive ta pancetta que tu auras préalablement tranchée grossièrement. Tu peux mettre un peu de poivre si tu aimes que ce soit plus relevé. D’ailleurs le nom « carbonara » vient précisément de la couleur du poivre dans la recette, qui rappelle celle du charbon – carbone. A Rome on servait ce plat copieux et nourrissant pour aider les mineurs à résister. Il parait, quoi.

Puis tu fais dorer.

DORER.

Comme ça la pancetta sera assortie à tes pâtes en OR.

Une fois que ta pancetta est DORÉE, tu retires du feu et tu réserves.

Pendant ce temps-là, ta-daaaa, l’eau s’est mise à bouillir. Alors tu mets du gros sel. Si tu n’as pas de gros sel, tu laisses tomber et tu te cuisines autre chose. Donc tu mets une grosse poignée de gros sel, et tu mets tes pâtes.

TU NE METS PAS D’HUILE DANS L’EAU DES PÂTES, MALHEUREUX.

L’eau doit toujours bouillir, attention ! Tu les surveilles d’un œil, et de temps en temps, tu les remues pour les voir frétiller de joie.

Pour la quantité de pâtes, il faut 100-120g max par personne. Tu arrêtes de verser la moitié du paquet si tu es tout seul, nom de Dieu. C’est NORMAL que tes pâtes soient sèches si tu fais ça. Pour les lasagnette par exemple, puisque ce sont mes préférées, tu mets 6-7 nids par personne.

Tes pâtes doivent être al dente.

Tu ne sais pas faire les pâtes al dente. Je sais que tu penses que oui. Mais non.

Je le sais, je te connais petit troll.

Alors je te donne un truc. Tu retires une minute au temps de cuisson indiqué sur la boite. Exemple: les lasagnette, c’est 6 minutes. Une fois que tu as mis les pâtes, MONTRE EN MAIN, tu déclenches le chrono et à 5 minutes tu égouttes. Les pâtes continueront de cuire dans leur vapeur, et leur chaleur. Tu ne laisses pas les pâtes dans l’égouttoir pendant des plombes et tu les mets quasi-immédiatement dans ton saladier avec les œufs+parmesan et tu remues délicatement.

Si je te faisais confiance je te dirais de les goûter avant de les égoutter.

Mais je ne te fais pas confiance.

Alors prends ton chrono. Tu ne réussiras pas du premier coup, toi et moi, on le sait. Mais bientôt, petit padawan de la carbonara, tu réussiras à cuire tes lasagnette et tes spaghetti al dente

Je te donne un autre truc pour être certain que tes œufs+parmesan soient bien crémeux. Pendant que tes pâtes cuisent, tu peux mettre une ou deux cuillères à soupe de l’eau des pâtes dans tes œufs+parmesan. Et tu remues. Mmmh.

Une fois que tu as mis tes lasagnette dans tes oeufs+parmesan, tu mets ta pancetta par-dessus tout ça et tu mélanges. Délicatement j’ai dit!

Tu verses tout ça dans tes jolies assiettes CREUSES, et si tu adores le parmesan comme moi, tu peux même en rajouter un peu frais dessus.

Tu es incapable de faire comme la photo ci-dessus, alors laisse tomber, FAIS SIMPLE.

C’est la recette la plus simple du monde.

Mais tu n’as jamais mangé de pasta alla carbonara si tu la fais différemment.

C’est délicieux, tout le monde aime, c’est un cadeau que l’Italie et Rome ont généreusement fait à l’Humanité

Alors quand tu la sers, tu fais une petite histoire autour. Comme les Italiens. Tu dis que tu as choisi la meilleure pancetta de tout le quartier. Que c’est une vieille mamma italienne qui t’a confié la recette sur son lit de mort. Que tes spaghetti ont dansé sur Lucio Dalla pendant qu’ils tourbillonnaient dans l’eau bouillante.

Alors. Arrête le massacre. Pitié. Diffuse la bonne parole. Deviens ambassadeur du Carbonara Club. Redonnons ensemble à ce plat ses couleurs romaines.

Je compte sur toi. Je veux voir tes photos sur Twitter.

Je serai sans merci.

Un bacione!

@flonot

339 responses to “The Carbonara Club

  1. Trop marrant. Jes respecte pas mal ta recette mais à la fin effectivement j’ajoute cette satanée crème (un rien) parce-que j’ai habitué les enfants avec quand ils étaient petits et que j’étais encore un jeune troll, alors maintenant pour eux je déroge. Merci pour ce bel article qui m’a bien fait sourire ce soir.

    • Il n’y a pas d’age pour redécouvrir la Carbonara… Essayez de faire goûter la recette originale sans crème à vos enfants, sait-on jamais ? L’Italie vous remerciera :)

      • mouche

        cool, mamma :-) mais retire tes pâtes Barilla dans tes suggestions de marque, pourquoi pas des Panzani, tant que t’y es ?

        • Floriana

          Euh Barilla est une très bonne marque italienne de pates, parmi tant d’autres.
          Panzani est une marque français (rachetée par des espagnols, pour etre tout a fait précise).

          • jean michel

            Floriana
            je suis déjà amoureux de la belle italienne que tu es en lisant cette recette.
            j’ai tout faux (pour la crème et les lardons Herta) mais ne plante pas trop fort ta fourchette dans mon homoplate, tu me donnes envie de faire mieux :)

          • Charlie

            Barilla est une marque totalement rétrograde et homophobe qui mérite d’être boycottée. Il y a plein d’autres marques que Barilla (Cecco est très bon par exemple).
            Je ne mange plus de Barilla, je ne veux pas donner de l’argent a ces enflures.

            Enjoy pasta, mille baci!

      • fifetta

        Bien, recette testée ce jour, avec des penne De cecco, de la pancetta et du pecorino tout frais de l’epicerie italienne…eh bien, c’est dit,à 40 ans… je découvre n’aime pas les pastas alla carbonara…je préfère mes pâtes aux lardons et à la creme (avec des bons lardons et de la bonne crème)
        En fait j’aime pas le fromage…donc voilà, goût bien trop fort en pecorino pour moi!
        Promis je ne les appelle plus carbo…mais pâtes aux lardons et à la crème LOL

        Ceci dit mon homme a préféré cette recette à celle habituelle!

    • prune

      SUPER. Moi qui croyait pouvoir me décerner officiellement le prix de la véritablissime carbonara après avoir vu un sudiste italien cuisiner avec du petit lard et du persil. Passons.
      J’ ADOPTE ta recette , si ce n’est qu’après toutes ces belles paroles, tu as illustré ton article avec une maudite assiette type « restaurant » en verre incurvée. Oh chose lugubre! Si c’est ça que tu appelles une « ASSIETTE CREUSE »(??), retourne en cuisine malheureuse, le temps que je te prépare un article sur l’art et la manière de servir tous ces mets!

      • Floriana

        Buongiorno Prune!
        Merci pour ton commentaire, l’illustration est une photo d’un lecteur et de sa première carbonara (mais pour l’assiette, vous avez parfaitement raison ahah)
        A presto!
        Floriana

    • Anne DUVAL

      Bonjour et Merci Floriana
      J’avais déjà bien épaté la galerie avec le risotto.. :-))))
      J’ai donc fait 2 fois cette recette de Carbonara en achetant la Pancetta dans 2 circuits différents, c’est mille fois trop salée….!!!
      Puis je l’ai fait avec le Guanciale et c’était mieux mais l’aspect tout gras.. bof !
      Quelle autre charcuterie conviendrait ?
      Bien sincèrement
      Anne

      • Floriana

        Si vous n’aimez pas le salé de la pancetta ni le gras du guanciale ça va etre compliqué, ce sont leurs caractéristiques ! Avez-vous essayé la poitrine de porc ou la ventrèche qui sont l’équivalent en peut-etre moins gras et moins salé ?

    • Caroline

      Je suis française et je te remercie de ta recette et ton franc parler très latin, c’était délicieux, par contre je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter une cuilllère à soupe de crème fraiche. Ce qui a un peu gâché la recette, mais pas trop. Merci! Nous les les français ne savons pas faire les pâtes, c’est une catastrophe, parfois on réchauffe même des coquillettes au beurre dans un micro ondes…

      Bacci Bacci i Grazie

      Carolina

    • Comment dire , tu viens au restaurant avec ta femme En Italien .Merci .

    • Anne

      Quelle quantité de pancetta doit-on prévoir par personne svp?

      Merci

      • Floriana

        Bonjour Anne,
        Je dirais minimum 20g par personne mais vous pouvez aller jusqu’à 30-35g si vous adorez ça (comme moi ;) )
        A presto
        Floriana

  2. Joliment tourné, je souscris, sauf que la carboara étant une recette romaine, le Pecorino Romano devrait être obligatoire, sous peine de mort imminente. J’avoue que c’est pas mauvais avec le parmesan (c’est même très bon!), mais essaye de fourguer le parmesan a un romain dans la matriciana, la gricia, ou la carbonara, ou pire encore le cacio e pepe et ça va faire mal ;-))! Bon, et tant que j’y suis, on peut se faire un peu peur en remettant les pâtes dans la poêle, à feu doux, puis plus vif, + eau de cuisson et en faisant sauter le tout d’un coup de poignet.

    • Oui tout dépend si vous aimez le jaune d’oeuf plus ou moins cru… Personnellement, je préfère quand il est à peine chauffé par la vapeur des pates !
      (Pour le Pecorino Romano vous avez parfaitement raison, mais pas très facile d’en trouver en France qui ne soit pas hors de prix, le Parmesan est une alternative tout à fait valable)

    • marilyn

      Merci pour le complément d’info Carlo. parce que , moi, les oeufs crus, n’aime pas trop….

  3. Arnaud

    Je viens à peine de découvrir cet article et il faut avouer que je pratique la recette originale (exactement la même que la votre) depuis 1 ou 2 ans et je me maudis de ne pas l’avoir connu avant, bon sang quelle hérésie à présent d’utiliser cette satanée crème fraiche (que j’adore au demeurant), mais c’est vrai que la vraie de vraie recette est cent mille fois meilleure !! quel plaisir ! Les italiens devraient organiser une invasion et inculquer cette recette dans tous les foyer français où elle est régulièrement massacrée…

    PS: J’habite le sud-ouest et la pancetta, je la remplace par de la ventrèche roulée fabriquée par les artisans charcutiers locaux et je peux vous dire qu’elle rivalise aisément (gout et qualité) avec elle…

    A bientôt

    • Cher Arnaud, votre commentaire m’a fait rire ! Je trouve votre idée d’invasion dans les familles françaises très sympathique.
      Je suis ravie que vous soyiez du bon coté de la force.
      Bienvenue dans le Carbonara Club alors ! :)

      • MON PREMIER  » carbo  » je l’ai dégusté en Sardaigne en 1969! dans une pinéde au sud est de l’ile nommé  » capo carbonaro  »
        La polémique tient toujours. JE CONSEILLE d’utiliser comme pates
        les linguines de DE CECCO , ainsi que du parmesan en block que l’on rapera soi-mème. BUON GUSTO.
        JPC.

    • Vidal De Vela

      La ventrèche roulée n’est autre que la pancetta traduite en français, c’est exactement la même chose, ou en tout cas fabriquée avec les mêmes morceaux, mais vous le saviez déjà, je suppose ?

  4. Le troll s’est déjà régalé en lisant la recette. Comme je suis un troll provocateur et normand de surcroit, j’ajoute que j’aime bien la crème fraiche, les pâtes et les lardons. Ne voulant pas finir avec une fourchette plantée dans le dos, je promets d’essayer les vrais carbo

  5. Wowwwww ! J’ai tellement ri !!!!! C’est extra ! Écoute tout est extra, ton écriture, ton humour, ta recette TOUT !!! Je suis française (du sud-Ouest) et je vie à Québec (canada) depuis deux ans ! Ici la Crème fraîche coûte un bras alors on ne mange plus de  »Fausse carbonara de troll étudiant » !! Du coup, je prévois un souper d’Amoureux avec Ta Recette de Ta Mamma ;) Et je t’en remercie d’avance car et d’une je vais pouvoir manger cette Carbonara sans dépenser 6$ pour un mini pot de crême fraiche et parce que par la même occasion ben… j’ai appris que ce plat là n’était pas une Carbonara tout court ! Bref tout simplement merci pour mes papilles, pour l’histoire, pour l’Italie, pour l’humour (Dieu sait que c’est bon) et engouement et ta détermination véhiculant les valeurs des Pasta Alla Carbonara !!!!!!!!!!!
    Je t’adore déjà et si tu en as d’autre comme ça : je veux les voir ;) Rien que pour te lire !!!
    PS : J’ai fait lire ta page à de nombreux Québécois a qui tu es parut complétement folle, mais très hilarante !! lolll En tout cas je te soutiens à fond les ballons moi ;)
    Mélissa ;)

    • Bonjour Melissa !
      Quel plaisir de lire ton commentaire tu m’as fait rire aussi :)
      Tu as tout a fait compris mon combat, j’en suis ravie !
      Il y a quelques autres recettes sur ce site que j’ai commencé en Juin dans la section « Magia in Cucina ».
      Et si tu veux vivre un peu d’Italie à Québec, dans « Art de Vivre » je m’attache à partager l’art de vivre à l’italienne :)
      A bientot alors et merci encore !
      Floriana

  6. Floz

    J’enveuxj’enveuxj’enveuuuuux! Petite question pratique : combien de péco/parmesan? C’est laissé à l’appréciation de chacun? :)
    Bon je retourne baver dans mon coin et demain je file acheter de la pancetta.
    Merci d’avoir partagé cette recette!

    • Chère Floz,
      Je vous le dis si vous n’appelez plus jamais mon beau Pecorino le « Peco » ;))
      Floriana

      • Floz

        Diantre, je n’avais jamais vu cette réponse ! Ne vous offusquez pas voyons, le même sang coule dans nos veines mais le bel accent italien me fait défaut. Alors plutôt que de prononcer « pecorino » à la française, on le raccourcit en peco, je vous assure que c’est moins embarrassant ainsi :D Certainement que tous mes ancêtres se retournent dans leur tombe mais bon… Au pire tant pis, j’arrête de le dire et je le mange par gros morceaux !

        (et sinon j’avais fait un peu au pif et c’était trrrrès bon !)

        • Ahahah…
          C’est laissé à l’appréciation de chacun !! Surtout le mix parmigiano/pecorino, on peut faire du strict 50/50, ne mettre que l’un ou l’autre, un peu plus de l’un un peu moins de l’autre… bref ça dépend de ce que vous aimez !
          A bientot !
          Floriana

  7. Cécile

    Excellent ! Très bon article ! Beaucoup d’humour, de la passion et une vraie détermination. Ça m’a donné très envie d’essayer la « vraie » recette. Merci pour ce bon moment de lecture et à très vite pour un bon moment à table ;-)

  8. Fanch

    Une petite question en réaction de ta recette, que je vais m’empresser d’essayer en passant, est ce qu’il y’a un nom pour les pâtes Carbos de troll? Pour ne plus insulter la culture gastronomique de nos voisins.

  9. Salut Floriana,

    Je n’ai aucune légitimité pour donner le moindre avis, tant pis.

    Je ne procède pas exactement comme toi ( Arrête de crier ! ), je note deux écarts et une variante entre ma technique et ta version officielle.

    La variante :

    Pas toujours évident de trouver de la vraie Pancetta Arrotolata dans le fin fond du milieu de nulle part, en revanche, on peu trouver un charcutier compétent qui produit une poitrine de porc salée (parfois fumée) tout à fait correcte.
    J’estime que c’est toujours mille fois mieux que de la Pancetta tranchée emballée, rangée entre les knackis Herta et le jambon cuit Madrange.
    Ceci dit, comme tu m’as bien aidé à trouver des épiceries italiennes dans un périmètre accessible, ceci n’est plus une fatalité.

    ( Je peux continuer ? Tu respires encore ? )

    Les écarts : ( Accroche toi )

    Je fais chauffer mon huile d’olive avec une grosse noix de beurre avant d’y faire revenir ma Pancetta ( ou ma poitrine de porc, tu suis ? ). Quand c’est bien doré, je verse environ le quart d’un verre de vin blanc que je laisse réduire de moitié environ.

    C’est tout ! ( C’est sans doute un détail pour moi. Mais pour toi ? Ça veut dire beaucoup ? )

    Question : J’ai encore le droit de dire que je fais des Carbonara ou il faut que je trouve un nouveau nom ?

    Sinon, pour l’histoire du sel dans l’eau. En fait, depuis toujours, je fais comme tu l’explique. J’attends que l’eau bouille pour y jeter mon gros sel. La raison étant essentiellement le plaisir auditif et visuel qui en résulte. Cependant, existe-t-il une raison objective pour ne pas saler l’eau dès le départ ?

    Voili voilà,

    Bises

    • Floriana

      Cher Jean,

      Rome n’accepte aucun dissident dans le #CarbonaraClub tu imagines bien.
      Donc c’est strictement non pour le beurre et le vin blanc, c’est quoi la prochaine étape ? DE LA CREME FRAICHE PEUT-ETRE ? DES CHAMPIGNONS ?

      Tu peux continuer, mais il va falloir trouver un autre nom à ton plat :)

      Pour la pancetta, je suis plus compréhensive, je n’ai aucun doute que la poitrine de porc de ton charcutier est à la hauteur.

      Que je ne t’y reprenne plus !
      Floriana

      • Salut,

        J’ai farfouillé dans mon bazar après avoir posté mon commentaire tantôt.

        J’ai retrouvé une recette… ATTENTION DÉLATION !!!

        Je ne suis pas bien fier du procédé, mais comme ça, je ne serai pas le seul à prendre…

        Je n’en avais plus aucun souvenir, mais j’ai un bouquin de recettes, qui en donne une toute similaire à la mienne. C’est sans doute de lui que j’ai dû m’inspirer il y a plus de dix ans, va savoir.

        Ce livre s’intitule Les Pâtes, écrit par un certain Giuliano Hazan (peu de chance qu’il soit, comme moi, tiraillé entre des origines alsaco-mosellanes et une union avec une bretonno-polonaise…) et c’est édité par France Loisir en 1995.

        Si j’ai bien compris, c’est la traduction en français d’un bouquin intitulé « The Classic Pasta Cookbook » édité à Londres en 1993.

        Si ça t’intéresse, pour les brûler et / ou engager une procédure de destitution de la nationalité italienne envers l’auteur, je peux t’envoyer des scans.

        En attendant, je cherche une appellation pour ma pratique et je m’engage ici, devant témoins, à essayer LA RECETTE et je t’enverrai une photo.

        Enfin, tu n’as pas répondu à mon interrogation sur le sel dans l’eau, je suis un peu déception…

        Bon, cépatoussa mais il est grand temps de boire mon café.

        • Floriana

          On attend tous avec impatience de t’accueillir au sein du #CarbonaraClub ! Il faudra bruler ton livre de recettes pour cela. ;)

          En ce qui concerne le sel : ajouter le sel quand l’eau bout augmente la température de l’eau et l’ébullition (ne me demande pas comment ni pourquoi, c’est un Chef qui me l’a dit) ce qui aide lorsque tu verses les pâtes puisqu’elles, en revanche, ralentissent l’ébullition. Mis à part cela, si tu mets le sel trop tôt tu vas bousiller toutes tes casseroles :)

          • Dominique

            Alors, le sel dans la casserole : si on le met dans l’eau froide, le sel ne se dissout pas bien, et laisse des traces blanches sur le fond de la casserole en inox. C’est moche, mais ça ne la bousille pas, tout de même !

          • dimitri

            Par corollaire, l’eau bout plus vite si le sel est déjà présent, donc l’eau atteint son point d’ébullition à une température inférieure. Il faut donc effectivement ajouter l’eau quand elle bout, et ne pas la pousser à atteindre le point d’ébullition grâce au sel !

            Petite note entre amis, un restaurant que j’aimais beaucoup quand j’étais enfant, dont le patron était un authentique romain, la servait exactement de cette manière – avec comme petite touche de l’origan frais en contour de l’assiette.

            C’est là que j’ai mangé ma première carbonara. Terriblement bon. J’en ajoute parfois quand j’en ai sous la main. Sans le faire cuire. Juste un peu, éparpillé à la dernière seconde.

        • CritiqueConstructive

          ça aurait ete cool si tu avais mis la recette apres l’intro je me suis arreté a la moitié de ces precieuses ressources, se faire engueler a chaque gramme etc c un peu dictatorial alors que les vrais trolls ne cherchent meme pas a savoir la vrai recette…Oups la pancetta n’est plus fumatta mais cramata… Mais merci du geste

  10. ArazeL

    En France, on met des espaces entre le mot et les « ! » et « ? ».
    Surtout quand on est blogueur. Je serai toujours derrière toi, avec mon Bescherelle prêt à mettre un coup sur la tête. Capito ?
    Toi aussi deviens ambassadrice du Règles de typographie de la République Club ;-)

  11. myartservicesValentine

    Chere Floriana,

    Seriez vous en réalité la cheftaine secrète de la BCC (Bureau de Contrôle della Carbonara) qui enseigna à Jean-Kevin l’enfance de l’art ? (http://long.blog.lemonde.fr/2011/02/01/les-pates-carbo-de-jean-kevin/)

    Merci de ce post engagé et engageant, je m’y attelle ce soir,

    Valentine

    • Floriana

      Chère Valentine,
      Le BCC existait bien avant l’écriture de ce billet, mais effectivement quand je l’ai découvert je m’y suis tout à fait retrouvée :)
      Par ailleurs grâce a ce blog j’ai eu la chance incommensurable de rencontrer Guillaume Long qui a eu l’humour de me dessiner dans son tome 2 du fabuleux « A boire et à manger »… c’est très, très drôle.
      A bientot !
      Floriana

  12. Rétrolien : Recettes | Pearltrees

  13. Pandore

    Je ne savais pas, j’ignorais. Pendant tout ce temps.. J’ai honte.
    Mea culpa, mea maxima culpa.
    Pardon.
    une repentie.

  14. Bravo pour ce post très drôle (lu via Slate), et qui rétablit enfin la vérité sur LA façon (et la seule) de cuisiner la pasta alla carbonara ! J’aimerais bien moi aussi faire partie du Carbonara Club, je vais m’entrainer dès ce soir, tiens ;) GRAZIE MILLE

  15. Laure

    Le tagliatelle , no! Le tagliatelle sono bolognese e la carbonara è romana…. Le tagliatelle si mangiano con salse alla carne tipo ragù. La carbonara sta bene con paste tipo linguine o spaghetti…..e basta!
    Et pour le parmesan, je suis personnellement une adepte du grana. Le parmiggiano reggiano à la base est une varieté de grana…. mais je reconnais que si l’on veut être puriste, on optera pour le reggiano ( mais surtout pas les tagliatelle haaaaaa!).
    Sinon Bravo pour le site, il est génial! Félicitation!

    • Floriana

      Merci Laure !
      J’aime la forme des tagliatelle en fait, si lisses, mais je parle evidemment de tagliatelle de semoule de blé dur ;)
      Sinon vous avez parfaitement raison !
      Floriana

  16. James

    Salut Floriana,

    j’ai deux petites questions concernant la carbonara. Je suis français et j’habite à Rome (ouais je sais, j’ai de la chance). J’ai certains de mes amis italiens (mais non romains d’où ma question) qui laissent le blanc (au moins celui d’un oeuf) avec les jaunes, pour légèrement les faire monter et rendre la préparation plus crémeuse.
    Autre question, il jettent les pâtes dans la poêle (éteinte) puis mélangent les oeufs dans cette même poêle.
    Est-ce admissible? Puis-je/Dois-je les renvoyer dans leurs provinces respectives?
    Allez, question subsidiare, connais-tu una buona trattoria où je pourrais manger une bonne Carbonara à Rome? Je suis tellement souvent déçu de voir des petits bouts de jaunes d’oeufs cuits dans mes pâtes que j’en viens à penser que les chefs sont français ;)

    Merci et je vais découvrir ton blog avec plaisir!

    • Floriana

      Salut James !
      Merci pour ton commentaire !
      Alors : la recette originelle n’incluent que les jaunes d’œufs, mais il est vrai que beaucoup d’italiens, à Rome, ailleurs, incorporent entièrement un des œufs en entier. Je pense qu’on peut raisonnablement accepter cette variante :)
      Pour ta deuxième question, il y a deux écoles : la mienne, c’est les pâtes dans le saladier des œufs + pecorino/parmesan, et par-dessus la pancetta (ça évite justement les petits bouts de jaune d’œufs cuits, puisqu’ainsi les œufs ne sont pas cuits mais juste chauffés) et l’autre école, celle que tu décris.
      En fait cela dépend de si tu aimes ton jaune d’oeuf plus ou moins cuit :)

      Pour les trattoria, je te suggère d’aller dans la section « parcourir l’Italie » il y a trois billets sur Rome et plusieurs adresses de trattorie testées et approuvées par des gens au moins aussi intégristes que moi !!

      A bientot alors !
      Floriana

  17. na mamma incazzata

    A Floria’, er tuo blogghe è bbello bello ma qua taa stai a ttira’ un po’ troppo, eh. Vabbé caa carbonara a famo mejo de’ Franscesi, ma tutto sto casino? Per un po’ de panna?

  18. thaillaure

    Un peu violente cette recette de « carbo »! non? Floriana, il faut les manger AVANT d’écrire ton article tes délicieuses pâtes! ça ira mieux après! merci pour les infos en tout cas. à tester au plus vite…

  19. mafou

    merci pour cette excellente recette, a quand la recette cacio e pepe? Impossible pour moi aujourd’hui de reproduire ce que j’ai gouté en Italie :(

  20. Merci pour cet excellent billet qui m’a mise de bonne humeur sous la pluie de ma charente-maritime ! Je veux faire partie du Carbonaraclub et donc vais essayer cette recette illico presto !!!

  21. Lara

    Merci Merci Merci ! Quelle lutte difficile celle de la défense de la Carbonara ! En tant qu’italienne qui habite en France je dois lutter contre la crème « fraiche » tout le temps !!! Les « troll » veulent pas me croire…jusqu’au moment où je leur fais tester la vera Carbonara !
    ça m’a fait trop rigoler ton post, mon copain a dit  » Vous dites exactement les memes choses…ça me semble de t’entendre parler ! » ahahah
    Complimenti per il blog!
    Ciao!
    Lara

    • Floriana

      Grazie Lara !
      Eh si… ti capisco bene, molto bene :)
      Si un jour tu rentres en Italie, tu verras que de la meme manière, les « faux croissants » t’énerveront au plus haut point !
      A presto e grazie ancora !
      Floriana

  22. Merci! je suivais les pérégrinations du hashtag #CarbonaraClub sans avoir jamais trouvé (cherché) la VRAIE recette. Chose faite. Je ne pourrais plus jamais dire « je ne savais pas ». Et je vais m’y atteler dès que possible.Cela me rappelle les bons souvenirs culinaires du Cafè per Mare ma cantine à Sanremo.

  23. Ramsès

    « La recette aurait été inventée par un soldat noir américain, un G.I. de l’U.S. Army, après la libération de Rome par les Alliés en 1943. Cet illustre inconnu (noir comme le charbon : carbone) aurait tout simplement imaginé une nouvelle manière de déguster sa ration de combat réglementaire (du bacon et du fromage) en l’accommodant avec le produit de base local, la pasta. » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Carbonara)

    Anche:

    « È un dato di fatto che la carbonara non venga citata nel classico manuale di cucina romana di Ada Boni, edito nel 1930.[4] Il piatto è stato registrato per la prima volta nel periodo immediatamente successivo alla liberazione di Roma nel 1944, quando nei mercati romani apparve il bacon portato dalle truppe angloamericane.[5][3] Questo spiega anche perché nella Carbonara, a differenza di altre salse come l’amatriciana, pancetta e guanciale vengono riportati spesso come ingredienti equivalenti.[2][3] Secondo questa tesi, sembrerebbe che durante la seconda guerra mondiale, i soldati americani stanziati in Italia, combinando fra di loro gli ingredienti a loro più familiari che riuscivano a reperire, e cioè uova, pancetta e spaghetti, preparandosi da mangiare, abbiano dato l’idea ai nostri cuochi per la ricetta vera e propria che si svilupperà compiutamente solo più tardi.[6] A supporto di questa ipotesi resta il fatto sopraccitato che non esistono tracce documentate con certezza della ricetta di questo piatto prima del 1944. » (http://it.wikipedia.org/wiki/Pasta_alla_carbonara)

  24. Voila : je suis devenu ambassadeur Carbonara club en diffusant votre recette. Pas de compte twitter donc la photo ici : http://amafacon.canalblog.com/archives/2013/02/15/26420984.html

    Que buvez-vous avec ?

    • Floriana

      Des tagliatelles fraiches ? Mais aux oeufs ?! Il vaut mieux des pates de semoule de blé dur… Ceci étant, j’espère surtout que vous vous etes régalé :)
      Pour ce qui est du vin, je vous suggère le billet dédié à la carbonara dans « La Pinardothèque », blog de mon amie Sand, que vous trouvez dans le menu en haut de la page.
      A bientot !
      Floriana

  25. Whaw ! Alors là, chapeau bas ! J’ai suivi la recette à la ligne (enfin …presque) et mes enfants et mon mari, très attachés à leur « carbo » classique, ont TOUS succombés à ta recette ! J’étais TROP contente ! Et dorénavant, je peux dire que plus jamais on ne m’y reprendra : exit lardons et crème fraîche !
    Une repentie HEU-REU-SE de cette délicieuse découverte ! Un grand merci ! Je vais divulguer la bonne parole, via mon blog….. pour partager cette découverte. J’ai mis un lien vers ton article, je suis sure que tu ne m’en voudras pas !!!! ;-)

  26. Geox

    Le troisième essai aura été le bon… Et quel bonheur !! Les lardons en plastique remplacés par la pancetta du village Corse, des jaunes d’oeufs FRAIS, et bientôt il parmigiano che viene direttamente di Parma.
    Merci pour cette révélation.

  27. Solstice

    Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaa (intense satisfaction), corse émigrée dans le sud-ouest, j’ai adopté la variante locale de la pancetta parce que mes réserves ont fondu comme huile au soleil ;-)

    La seule difficulté est de se battre avec le charcutier pour qui une tranche (de poitrine roulée, de jambon…) fait 1/2 centimètre. Il est dégoûté de me servir des tranches fines qui ont (forcément) tendance à se défaire.
    Je précise que c’est un pilier de rugby local mais que, en bonne corse, il me fait même pas peur :D

    Je lui dis rien sur sa garbure qui est une pâle copie de la soupe corse de ma mémé, alors faut pas la pousser dans les orties.

    Pace e salute !

  28. Recette presque parfaitement testée…Oui, je dis « presque » car je n’ai pas trouvé de pancetta acceptable, des machins à plus de 30eur le kilo ressemblant plus à des saucisses de gras qu’à de la charcuterie, rassurez-moi, ce n’est pas censé être comme ça de la pancetta non ? Ca ressemble plus à de la coppa, cad présence de blanc (de gras donc) mais pas à 70% ? Si ? A la place j’ai mis du jambon sec Italien…

  29. Mademoiselfe

    Nous avons testé ce week-end. Sitôt la dernière fourchettée avalée, nous nous ruâmes, mon mari et moi, dans le fond du jardin, afin d’immoler notre stock de barquettes de lardons et de briquettes de crème fraîche. Et nous avons hurlé « Plus jamaaaaaais ! » Bon, les enfants ont fait la tête, ils préfèrent « les carbo d’avant ». Ils sont jeunes, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qui est bon.

    • Floriana

      J’ai beaucoup ri merci !
      Bienvenue dans le Carbonara Club !!
      Pour les enfants, un jour ils comprendront leur méprise. En attendant, nous, on sait. ;)
      A presto
      Floriana

  30. C’est comme faisait ma mère il y a quelques années. C’est vrai que c’est bon (mais avec des lardons)
    Je fais pareil sauf que je rajoute quand même un peu de crème et mes lardons sont sous vide faute d’alternative.

    Sinon pour les pâtes, je réside en Turquie et j’achète des barillas qui sont fabriquées à ma grande surprise en Turquie!
    Par contre, en ce qui concerne la cuisson, j’ai tout bon…

  31. Testée hier, excellent ! Merci

  32. noemie

    Merci pour cette recette ! ça m’a tellement fait envie que je me suis empressée d’acheter tous les ingrédients, et j’ai testé….. et ben j’ai raté :-(
    Quand j’ai versé le mélange jaune d’œuf + parmesan sur mes pâtes tout juste égouttées, le jaune a coagulé et la sauce à broussé. Résultat : sec, du coup, et pas très appétissant.
    Qu’est ce que j’ai fait pour arriver à ce résultat ? est-ce que ça vous est déjà arrivé ?
    HELP, je veux réussir cette vrai carbo ! j’en rêve !
    Merci de votre aide….

    • Floriana

      Bonjour Noémie !
      Ca arrive ne vous inquiétez pas :)
      Faites l’inverse la prochaine fois, verser les pâtes SUR le mélange des œufs, et surtout n’oubliez pas de « chauffer » votre mélange en y ajoutant quelques cuillères de l’eau des pates et en les fouettant bien… Vous réussirez la prochaine fois !
      Floriana

  33. Oulà, voilà qui est fort intéressant et appétissant comme programme….. Piaceeeeeeere !!!!

    • _tian

      J’ai pas souvent du parmesan dans le frigo … Je le troll volontiers avec un bon gruyère d’alpage. Mais attention! Pas un gruyère avec les trous de nos voisins français… Un vrai gruyère, local!

  34. Benjamin

    Bonjour,

    N’appréciant pas les oeufs complètement crus, mon père (italien) utilise la variante suivante (dont je ne saurais dire si elle est orthodoxe):

    Une fois les pâtes égouttées il verse simultanément les oeufs et la pancetta dessus. Le gras de cuisson de la pancetta permet alors de saisir les oeufs. Ca nécessite une bonne coordination pour que la pancetta soit cuite au moment d’égoutter les pâtes, mais le résultat est délicieux.

  35. Tout simplement cultissime ! Je vais m’empresser de faire la vraie recette des carbonara !

  36. Je les ai faite !!!!
    Les vraies, sans crème !!!!
    Miaaaaaammmmmm
    http://clickcookandtaste.overblog.com/pates-a-la-carbonara-les-vraies

    Merci pour cette recette !

  37. Rétrolien : Spaghetti carbonara comme là bas | Happy Cooking

  38. Aaaah, merci, merci, merci ! Que ce coup de gueule rassérène ! Et je suis ravie de constater que la recette de cuisine libre que suivais jusqu’alors est en accord : http://www.cuisine-libre.fr/pasta-alla-carbonara

  39. Tobby McTeub

    C’est horrible à lire.
    Mais la recette est bonne.

  40. Peter Dinklage

    Nan mais il ne faut pas nous en vouloir. Le français ne peut pas s’empêcher d’en faire trop et d’ajouter sa « touche perso ». Même moi, simili puriste, je me laisse régulièrement aller à ajouter un trait de tabasco dans les jaunes d’oeufs…
    Pardon. Je sors.

  41. Bonjour,
    Nous on aime beaucoup les pâtes fraîches (maison), peut-on faire la recette Carbonara avec sans être déçus et surtout foudroyés sur place ?

    • Floriana

      Bien sur ! Mais attention, des pates fraiches a base de semoule de blé dur ! Pas des pates aux oeufs ! (Sinon ça fera quand meme beaucoup d’oeufs pour un seul homme)

      • Bonjour,

        Semoule de blé dur, ok. Mais je rajoute toujours un oeuf dans ma pâte à pâtes. (pour 500g de farine). C’est vraiment le mal absolu ou je peux rester en vie si je le fais ?

        Merci :-)

        • Floriana

          Bonjour Florent!
          Non pas du tout, j’adore les pates aux oeufs. En revanche pour la carbonara, il y a déjà des oeufs dans la recette, ça ferait beaucoup si EN PLUS il y en a dans les pates. La deuxieme raison est qu’à Rome on utilise de la semoule de blé dur, les pates aux oeufs étant typiquement emiliennes.
          Mais mis à part ça, aucun souci :)
          A presto,
          Floriana

  42. Maryvonne

    Ma première carbo , à romé j’étais ado (c’est dire!) était très proche de LA CARBO…. Un bonheur! depuis malheureusement par feignaisserie j’avais – je confesse s’il le faut à François…. Celui du Vatican s’entend!- oublié cette merveille. Accompagné d’ un bon vin blanc , j’ai lu que c’était la meilleure association possible! , c’est le met que je rèserve à mes enfants lorsqu’ils viendront en WE! Quel gâchis de leur faire découvrir à l’âge adulte….mais mieux vaut tard que jamais. Merci flo

  43. Rétrolien : Italia | Pearltrees

  44. Silvio

    Aaaaahhh Floriana ! J’ai longtemps hésité à mettre mon commentaire sur ce blog. Comme tu vois je suis Italien quasi pur jus, et un VRAI Italien, piémontais d’origine, donc du Nord si tu vois ce que je veux dire. Et mon cousin de Turin m’a donné SA recette de la carbonara que j’ai maintes fois apprécié. Et selon wikipedia cité plus haut, c’était la recette de la carbonara « ricca ». Alors bon pour le peccorino, faudra que j’essaie, pas facile à trouver dans mon bled. La pancetta, c’est ok, mais bon, la crème, quand même, je dois dire que ça me plaît. Alors ricca, ça me plaît bien, ça ne dénature pas le nom, et comme on ajoute quelque chose, on ajoute aussi un mot, l’équation tient la route non ? non ? Tant pis, même pas peur, je te signale qu’un homonyme faisait partie de la « Carboneria », alors hein !
    Et en plus tu devrais aussi fustiger les auteurs de ceci: http://fr.wikibooks.org/wiki/Livre_de_cuisine/Pâtes_à_la_carbonara parce que là, il y en a des hérétismes !
    Mais bon, je vais tout de même essayer TA recette, et si jamais, je recommente.
    Et d’ailleurs qui a dit que ça vient de Rome et qu’ils n’avaient pas de crème hein ? Parce que MA gran-zia italienne en mettait, elle ! Malheureusement, je ne peux pas remonter plus haut dans le temps questions recettes….
    Tu peux envoyer la BCC, je les attends ;-)

    • Silvio

      Bon, je l’ai faite ta recette ! Et je dois dire que j’ai été trèèèès agréablement surpris. Surtout que mon boucher avait des joues de veau qu’il m’a coupé (pas assez finement malheureusement) mais que j’ai trouvé excellent. C’est vrai que c’est un régal (regalo – royal etc… ) Et bravo pour le blog, je hurle de rire à chaque fois que je lis une de tes recettes ! Forza Italiaaaaaaaaaaa !

  45. Ton article enormissime. Je vais essayer de faire découvrir a ma mama les vrais Carbonara. Mais je crois que mes lardons seront en plastique (pas être parfaite du premier coup)

  46. Rétrolien : La cuisine de la semaine #79 – drenka | La cuisine de la semaine

  47. Azael

    J’adore votre article et Dieu seul sait (et moi) que tout est juste ;-)
    Bravo

  48. Léa

    Je vais faire les spaghettis a la carbonara ce soir. Mais tu vas me tuer… je n’ai pas trouvé de pancetta au supermarché et j’ai donc acheté des lardons fumés (je sens d’ici venir les coups). Promis c’est un premier essai et s’il est concluant (parce qu’en théorie les pâtes à la carbo – à la crème – j’aime pas ça), j’essayerai de trouver de la vraie pancetta.

  49. Léa

    C’était trop bon ! La prochaine, j’achète de la pancetta pour que ça soit encore meilleur !

  50. un futur ex troll

    bonjour,je suis un jeune troll qui n’attend qu’une seule chose,allez faire les courses pour manger…non…déguster de vraies carbonara!
    Cette recette me met l’eau à la bouche, mais je pense que vous serez d’accord avec moi pour dire que le jaune d’oeuf étant l’ingrédient qui lie toutes ces bonnes choses, prenez de bons oeufs de ferme! ou si vous ne pouvez pas, achetez au supermarché une boite d’oeuf (au maximum!!!) code 1! et non ces trucs infâmes de pauvres bêtes élevées en batterie sans saveur ni couleur! voila mon maigre conseil pour faire honneur a cette recette que j’essaierai dès demain soir ;)

  51. Rétrolien : La carbo, la carbo, la carbo-naaaa-ra*. | La PinardotheK

  52. Greg

    Je viens de découvrir ton blog et je l’adore! Je voulais aussi te dire que la carbonara c’est soit les spaghetti soit les rigatoni normalement, mais pas les lasagnette! Je suis comme toi un puriste :)

  53. Rétrolien : La première fois avec la Pasta Carbonara, ça fait toujours ça ! | Lili's Kook and Ko…

  54. Dorian

    pas mal, mais tu as oublié la crème !!!

  55. Rétrolien : La première fois avec la Pasta Carbonara, ça fait toujours ça ! | Lili's Kook and Ko…

  56. Rétrolien : Manger bien la semaine | Pearltrees

  57. Roland

    Quelle suggestion de vin avec cette délicieuse recette ? Je teste demain.

  58. cindy

    J’adore la vision des choses et la manière de parler !!! :-)
    je suis italienne et j’ai aussi envie de mettre la cuisine italienne dans mon quotidien

  59. Pat

    Mon poing dans la gueule, oui…

  60. matt75

    Je crois qu’il va falloir en échange de ta recette, te donner quelques cours de bienséance à la française vu ton agressivité.
    Et bien sur te rappeler que les goûts et les couleurs en matière de gastronomie sont propres à chacun. Tu peux partager tes connaissances… cela n’empêchera personne d’adapter à son gout ce plat d’une simplicité enfantine! !

  61. Rétrolien : Mangiare Ridere: « Redorer le blason des plats italiens » | Le top des blogs stylés - Mode, Beauté, Saveurs, VIP, Shopping

  62. Shama

    Merci pour ce superbe article ! J’ai vécu un an à Rome, et je me suis bien « italianisée » :p : la crème dans la carbonara m’irrite, j’ai des envies de meurtres quand je vois des gens couper les spaghettis, et quant à ceux qui mange la pizza au couteau et à la fourchette, n’en parlons pas …
    Je viens de découvrir votre blog, et je sens qu’il fera rapidement partie de mes favoris ! :)

  63. Marya

    5 min pour les lasagnette à partir du moment où l’eau bout ? Ou à partir du moment où je les mets dans l’eau ?

  64. Rétrolien : Cuillère d'argent du web | Pearltrees

  65. MARCONI

    MERCI de répandre la vérité que je ne cesse d’essayer de répandre, sous le regard sceptique des français bouffeurs de crème ;)

  66. mathieu

    Une petite question, existe-t-il des pancetta plus salé que d’autre? je trouve que celle que j’ai acheté est vraiment trop salée.

    • Floriana

      Bien sur !
      Tout dépend de la maison de fabrication j’imagine… Il faut dire aussi que la pancetta exportée est plus salée que celle qu’on trouve en Italie pour des raisons de conservation…

  67. ktykat

    Bonjour ! hier au soir je me suis enfin décidée à tester cette recette. J’ai tout respecté à la lettre. Verdict de mon amoureux : excellentissime !! Mille mercis.

  68. jennifer demanet

    bonsoir floriana j’ai testé ta recette alors mon homme qui est d’origine italienne a adoré c’étais suculent rien a voir avec la recette a la créme fraiche un grand merci et félicitations pour cet exelent blog plein d’humour

    jennifer

  69. Bonjour,
    Alors j’ai essayé la recette hier soir (avec pancetta et pecorino romano). C’était très bon et effectivement incomparablement meilleur que la « carbo ».
    Par contre, Floriana, j’espère que tu ne m’en voudras pas si la prochaine fois je fais revenir ma pancetta dans un poêle sèche ;)

  70. Rétrolien : Un grain de flolie - Carbonara – la vraie – comme à Roma!!

  71. Rétrolien : Authentic Spaghetti alla Carbonara | Il Faut Bien Que Tout Le Monde Mange!

  72. Rétrolien : Authentic Spaghetti alla Carbonara | Il Faut Bien Que Tout Le Monde Mange!

  73. Tibaldo

    Mais bravo bravo bravo ! je prefère la pasta des abruzzes ou de Gragnano à la Barilla, mais soit :-)
    il faut aussi s’attaquer à la pizza à la merguez ou à l’ananas, car ça aussi ça me mets dans une rage…!!

  74. Merci pour cette magnifique recette et tes bons conseils humoristiques, que j’ai adorés. Je suis allée en septembre en vacances en Italie (Parme, Pise et Venise). Je me suis régalée de pâtes, pizzas et glaces. Rien à voir avec ce que je faisais. Tu as raison j’étais un vrai troll. Je vais suivre ta recette pas à pas et retrouver la vraie « carbonara ». J’ai ramené de Parme du bon fromage Mmmm ! Merci encore, Bisous.

  75. dynek

    Merci à toi et ton verbe percutant. Grace à ton blog j’ai découvert la vraie Carbonara et je ne fauterai plus jamais avec de la crème!!

  76. Cuistot

    Quelle tartine tout ça pour des pâtes aux lardons, sans déconner! Arrête de te la péter avec ta recette italienne, merde, qu’est-ce que c’est que cette histoire ou les italiens auraient le monopole de foutre des lardons dans les pâtes?

    On s’en fout de ta recette « originale », les carbos en France on les fait à notre façon, si tu t’imagines que seuls les romains savent faire cuire des pâtes, c’est du snobisme imbécile.

    Arrête de te prendre au sérieux, merde. Sans déconner, les italiens sont vraiment exaspérant avec leur « gastronomie » surfaite… Surtout en France au pays de la bonne bouffe, je pense que tu n’as pas grand chose à nous apprendre.

  77. Michele

    CUISTOT
    Après un commentaire comme le tien, j’ai presque honte d’être français..
    Tu ne représente heureusement que toi-même.
    Si la lecture de ce blog t’indispose (te fais chier pour que tu comprennes mieux, merde :-)) tu peux cliquer sur la croix rouge en haut à droite de ton écran avec ton mulot pour fermer la fenêtre (non, pas de ta chambre – t’est vraiment con !) et passer à autre chose.Buon viaggio et stup enculo !
    Bravo Floriana, je découvre ton blog, tu m’as faire rire et je vais diffuser ta recette autour de moi telle que je viens de la lire et découvrir le reste de ton blog.
    Bonne continuation

  78. Gina STABILE

    CUISTOT, Floriana n’a certes pas à t’apprendre quoi que ce soit, ô Dieu de la Bonne Bouffe Française. C’est bien pour ça qu’elle ne donne que des recettes italiennes… tu sais, celles de cette gastronomie « surfaite » connue comme l’une des meilleures dans le monde entier, et avec des produits qu’en France on n’a même pas en rêve. Garde donc ta carbonara à la française, et ta merveilleuse bonne bouffe, et laisse les autres s’initier aux horribles recettes italiennes. Salut, cher troll, et reste confit dans ton chauvinisme et dans ta beaufitude sans humour.

  79. Rétrolien : Les journées mondiales | Les petits dessins d'Anneka

  80. meryl

    Les reflexions de ton article sont tres vulgaires. Et desolee de dire sa mais juste pour des pates…il t’en faudrais tres peu pour tuer des gens comme tu dis si bien. Si tu es italienne, respecte les français. Tout sa pour dire que tu devrais changer d’ironie

    • Gina STABILE

      Méryl, le fait de demander à Floriana si elle est italienne, prouve que vous ne fréquentez pas son blog, et c’est votre droit le plus strict. Floriana est française, et vit en Italie. Son blog lui appartient, et elle en fait ce qu’elle veut, et elle y dit ce qui lui plaît. Personne n’est obligé de le lire. Je ne vois pas en quoi elle ne respecte pas les français. Quant à changer d’ironie, ce n’est pas à elle de le faire, c’est plutôt à vous de changer de direction, et de fréquenter d’autres blogs qui répondent à vos attentes, et qui ont un sens de l’humour et une ironie qui vous conviennent. Il y en a des milliers, vous n’avez que l’embarras du choix.

    • Floriana

      Mais surtout, SURTOUT, ne mettez pas de crème dans la carbonara hein.

    • sophie

      Personnellement Meryl, ce que je trouve le moins respectueux, ce sont les français qui ne savent même pas écrire leur langue…
      Et oui Floriana, on promet, plus jamais de crème dans les carbonara!!

    • Meryl, c’est marrant de demander à quelqu’un de respecter les Francais alors qu’on l’écrit avec des fôtes horribles … dur de respecter sa ;) et que dire du manque d’humour …
      Puisqu’on vous dit, c’est sans crème et pi c’est tout. Les savoyards ne mettent pas de fromage dans leur gratin, comme les lorrains dans leur quiche. Sinon, c’est pas que c’est mauvais mais c’est autre chose … et pi c’est tout ;)

  81. Silvio

    Les trolls se reproduisents, c’est pas vrai ! Il faut bien dire ça, pas sa ! Tout ça pour ça ! Et encore un (une ?) qui ne comprend pas le 2ème degré (ne parlons pas du 3ème.) Et si jamais, ce se sont pas les Français (f majuscule) que Flo ne respecte pas, c’est la manière de faire française pour les recettes italiennes. Flo je répond à ta place, ma ça me les gonfle un peu là.

  82. clem

    La vie sans humour est comme un plat sans sel…très fade
    Je suis triste pour toi meryl

  83. Paul

    Une petite question avant de commencer la préparation de ta recette de la carbonara : combien de parmesan faut-il y mettre ? car tu n’as pas préciser ;)

    • Floriana

      Ce n’est pas ma recette, c’est celle de Roma :)
      Pour deux personnes je mets 4 cuillères à soupe environ… Mais c’est à l’appreciation de chacun :) du moment que ça fait une belle crème !
      Buon appetito :)
      Floriana

  84. Paul

    * précisé. Désolé pour cette faute, je ne sais pas cuisiner sans alcool…

  85. Nassim

    Ah, depuis le temps que je lutte contre mon monde entier pour faire oublier cette fichue crème (que j’aime, mais là, non !). J’ai enfin trouvé un article sympa à leur faire lire pour appuyer mon propos, parce qu’il y a encore pas mal d’hérétiques qui continuent (ma propre soeur, pas plus tard qu’hier !).

    Et puis au moins, ça me rendra plus crédible parce que je peux pas du tout avancer une quelconque origine italienne (sauf culinaire, enfin tant que faire se peut)…

    Merci !

  86. Céline

    Merci Floriana ! Après trois premiers mois de grossesse sans rien pouvoir avaler, mon appétit est revenu et je me suis ruée en cuisine ! J’ai tellement ri, j’ai tremblé en faisant frétiller mes pâtes de peur de me prendre une fourchette entre les omoplates, en plus c’est rapide à cuisiner et vivifiant, j’ai raconté la vraie histoire de ce plat mythique à mon amoureux, qui s’est goinfré en m’écoutant vaguement (c’est très bon signe), et je suis en mesure de promettre : mon enfant en gestation et les suivants ne mangeront pas les carbonaras autrement que comme indiqué !!! Mort aux vaches et à la crème qui va avec !!!

  87. Voilà, les spaghettis dancent, les eux et le parmesan son dans le kitchen aid et la pancetta grésille dans la poêle… un petit verre de rouge, la Traviata en fond sonore, on est presque prêts !

  88. Olivier

    Voilà, j’ai lu, j’ai ri, j’ai préparé mes ingrédients, j’ai fait danser les pâtes… et… rhaaa… j’ai dégusté. Merci. Maintenant je sais. Et la prochaine fois je viendrai avec une photo.

    Un Suisse conquis et converti.

  89. Bien le bonjour! Pas mal la recette mais connaissez vous la variante avec les anchois? C’est aussi bon voire mieux et c’est typiquement italien du sud (avec du piment des olives noires)….

  90. Rétrolien : Un Grain de Flolie - Les vraies pâtes Carbonara – comme à Roma!!

  91. Christian

    Ciao!
    Avec quel plaisir j’ai lu ta recette!!
    D’abord parce qu’il est nécessaire parfois de remettre les choses en place et que cette manie de mettre de la crème dans la carbonara m’agace (même si j’aime bien la crème, finalement)
    Ensuite parce que le ton employé m’a fait penser irrésistiblement à la femme que j’aime, qui est Italienne jusqu’au bout des ongles…il me semblait voir son regard noir d’indignation!!!
    Du coup, ce soir, je me suis fait la recette avec spaghetti Garofalo di Gragnano, pecorino Romano, e pancetta…
    Je me suis régalé!! Certain que si je la refais encore trois ou quatre cent fois je vais sans doute arriver à quelque chose de bien!
    Merci et continue!

  92. Aleva

    Floriana, j’adore ton humour et ta verve. Désolée de n’avoir rien appris de nouveau de ta recette moi aussi je suis une puriste dailleurs mes amies pourraient penser que j’ai écrit ce blog MAIS je dis bien MAIS que vient faire Lucio Dalla à Rome? :-)

  93. Rétrolien : Spaghetti & Linguine | Pearltrees

  94. Alizée

    Votre article m’a mis le sourire aux lèvres tout au long de ma lecture :)
    Et pour tout vous dire je crois que si je vous donne la recette des carbonara selon ma mère vous risquez l’attaque cardiaque !! Absolument rien a voir avec la vraie recette, elle y met évidemment la fameuse crème fraîche, mais également lardons, champignons (oui oui je vous l’assure !!), oignons et avec ça des pâtes (trop) cuite et du gruyère enfin elle a tout faux quoi =D

  95. Emeline

    Oh mon dieu… que j’aime ton article il ma fait sourire mais surtout j’en ai l’eau a la bouche… je teste ce weekend.

  96. Je crois que c’est le meilleur article que j’aie lu depuis des années.

    Il y a des causes universelles qui valent la peine d’être défendues, comme les Boulets à la Liégeoise, mais c’est une tout autre histoire (un peu moins connue, je l’admets).

    Félicitations, j’ai ri, et j’ai eu instantanément faim.

  97. Marie-Christine

    Je suis fan de ta manière d’écrire… Je voudrais dire les même choses aux gens mais je ne le fait pas si bien que toi.
    Il y a tellement de recette que les gens pense savoir faire comme les italiens et en fait, ça n’a rien à voir… A commencer par la cuisson des pâtes!
    Je me sens comprise ;-)

  98. Agnès

    Super recette, par contre n’aimant pas trop la crème fraiche, je mets 1 œuf par personne, que je blanchie avec un peu de lait….. je trouve que c’est plus savoureux.
    Quelque part, je ne suis pas loin de la vrai recette.

    Merci de l’avoir partager

  99. Bon, Etienne, sois honnête avec toi même, félicite là ! Allez, si , vas-y ! Humphhh (un temps, soupir). Ok !

    Ton article, avec son style d’écriture très chouette (j’avais envie d’écrire chatoyant mais au final mes doigts ont ripé sur le clavier) m’a convaincu

    1) de faire la cuisine pour mes colocs

    2) de cuisiner un plat en respectant un particularisme régional, moi qui suis le premier a brailler : »non mais on s’en fout, je fais ce que je veux je suis pas -au choix a) italien b) basque c) alsacien d) mexicain e) autres –

    Faut quand même savoir qu’en temps normal je les coupe mes spaghettis !!
    Et en plus c’était rudement bon.
    Alors Bravo !
    …Et merci.

    • Floriana

      Salut Etienne, et bien, avoir converti un dur de dur qui coupe ses spaghettis, c’est bon, ma mission est remplie !! ;)
      Merci à toi de l’avoir pris avec humour.
      Et bienvenue dans le #CarbonaraClub alors!!
      Floriana

  100. Vince

    Merci de mener ce combat contre la crème fraîche immonde qui dénature ce plat; depuis le temps que je râle dans les soi-disant restaurants italiens qui massacrent la vrai Carbonara.

    Je précise que celles servies à l’Hostaria Romana à Rome sont tous simplement fabuleuses. Ils mettent du lard (je ne sais pas quel type) qui est visiblement rôti au four, super croquant dehors moelleux dedans, c’est une tuerie.

    Merci en tout cas, je me sens moins seul. Et râlez contre ces restaurateurs qui massacrent notre Carbonara !

  101. Miss Natai

    Merci pour cette recette. J’ai hâte de la tester! Mais avant, j’aurais voulu savoir quelle quantité de pancetta par personnes?
    J’ai trouvé dans les commentaires les infos pour le parmesan, mais en fait, peut-être serait-il bien d’ajouter ces infos dans le corps de la recette?
    Merci beaucoup!
    Natai de Tahiti :)

    • Floriana

      Buongiorno Miss Natai de Tahiti!
      Je ne mets jamais les quantités, je suis incorrigible.
      Pour la pancetta vous pouvez compter 30g par personne!
      A presto!
      Floriana

  102. Pascal

    Mea culpa ! J’ai souvent péché contre Carbonara… mais depuis aujourd’hui, depuis que j’ai vu les copeaux de pancetta dorés se mêler aux œufs+parmesan avec des spaghetti alla chitarra, je suis un pêcheur repenti ! Il n’y a pas de mots, c’était le Graal dans mon assiette. Grazie mille, Signora…

  103. Belge vivant à Lyon, j’ai adoré votre article pour son ton et pour les informations qui m’ont permis de faire des tagliatelles carbonata comme jamais je n’en n’avais faites. Et quelle réussite. J’ai résisté à ajouter un peu de persil haché pour la couleur mais il n’a pas manqué à la dégustation. Je fais mes pâtes moi même et je vous remercie de m’avoir permis d’accéder à LA recette des pâtes a la carbonata. Chacun cuisine comme il veut, mais si une recette à un nom, elle mérite d’être respectée. Comme Dominique, je suis -de naissance- un défenseur de la recette originale des boulets à la liégeoise ;)

    Pour le sel, je puis répondre : ajouter du sel dans l’eau, abaisse le point de congélation (c’est pourquoi on épand du sel sur les routes en hivers) et augmente d’ébullition. Donc quand l’eau bout, ajouter le sel et l’eau recommencera à bouillir quand elle sera à à une température supérieure à 100°C. Quand vous plongerez les pâtes dans l’eau boulante à plus de 100°C, malgré la chute de température dûe à leur ajout, elles commenceront à cuire immédiatement. Voilà pourquoi la bonne façon de procéder est de porter de l’eau douce à ébullition, d’ajouter du sel (10 g/L), d’attendre l’ébullition et d’ajouter les pâtes.

    Merci pour ton billet !

  104. François

    Raaaa cette recette, elle est tout simplement magnifique, Surréaliste je m’explique:

    Ca fait deux bons mois que je la cuisine, 1X par semaine, je l’ai découverte sur Slate qui l’a reprise.
    On m’avait déjà parlé de cette recette, mais je l’a trouvais bizarre et j’en étais resté à la traditionnelle « crème/lardons » (pas besoin de taper sur la tête, je suis belge, j’ai des circonstances atténuantes).

    Quand j’ai découvert ta recette, j’ai été amusé par « sa mise en forme », et j’ai repris le défis de recréer ta recette histoire de voir ce qu’elle avait de particulier.

    Déjà la tête de mon charcutier italien (de sa femme au comptoir surtout), la première fois que je lui ai demandé du Giancuale (je m’étais entrainé sur le chemin à le dire histoire que ça sorte +- naturellement), elle était pas sure d’avoir compris, je lui ai dit « oui de la joue »!

    Et bien figure toi qu’elle m’a demandé ce que je voulais en faire, et quand j’ai dit « une carbonara », j’ai vu ses yeux s’illuminer, vraiment.
    Alors j’ai « subit » un interrogatoire complet pour voir comment j’allais procéder. Une fois qu’elle a validé la recette, elle m’a demandé comment je la connaissais. J’ai ressorti vaguement l’histoire de la personne qui m’en avait parlé la première fois, puis je l’ai vu se diriger vers le comptoir pour me montrer la joue en question….

    Le regard de ma femme, ensuite, pas convaincue quand je elle a vu que je faisais pas la « carbo » avec de la crème (désolé pas taper mais c’était comme ça que je disais AVANT lol), elle a bien vite validé une fois la première fourchette portée à sa bouche.

    Alors avec les semaines, je me suis un peu approprié cette recette, mais tu vas voir je reste dans le vrai.

    Pour deux personnes, on se prend 200 Gr de Giancuale ET 200 Gr de ‘Pancetta Di Calab’.
    Je fais 300Gr de farine + 3 oeufs pour les Pastas (–>laminoir –> tagliatelle).
    Et je prends 4 jaunes d’oeufs et +-100 de Reggiano (24 mois d’affinage) pour la sauces que je complète avec sel/poivre, et deux cuillères d’eau de cuisson.

    Bon à savoir: La joue en tranche, ça se cuit très vite, si on laisse sur le feux plus que de raison, ça fait des chips succulente!

    Voilà, cette longue missive un peu décousue pour te remercier d’avoir partagé de cette manière ce petit bout d’Italie.

  105. ju

    lol
    tu te la racontes un peu (beaucoup)
    n’importe quel connaisseur de la cuisine italienne sait qu’il n’y pas de crème dans la carbonara
    du reste le plus souvent les pâtes sont remises à chauffer 30 secondes avec la sauce et comme ce plat est souvent fait avec des spaghettis, précisons qu’il ne faut jamais égoutter les spaghettis mais les laisser dans la passoire perdre l’eau. Enfin concernant l’adjonction de sel dans l’eau (fin de cuisson) ou d’un peu d’huile d’olive voire un peu de sauce tomate quand il y en dans le plat (donc je ne parle pas des carbonara), il n’y pas de LOIS édictées par le parlement italien, ça dépend des cuisiniers et cuisinières… Pour ce qui est du truc d’enlever 1mn avant essaie avec des des grosses tagliatelles De Cecco par exemple et tu verras qu’elles seront bien trop dures. Bref, euh, un peu d’humilité hein…

    • Jacko_shi

      Bon écoute JU,

      Floriana, elle nous offre une recette succulente, et qui en plus se lit comme une nouvelle. Sérieux, je me suis lu toutes les recettes, tellement c’est ju…bilatoire.

      Et je suis sure qu’elle regarde avec tendresse les omoplates des carbo-trolls avant de leur planter une fourchette.

      Bref, je ne vois que quelqu’un qui donne, et beaucoup. ouais, des coup aussi, mais c’est toujours de l’amour, non?

  106. Tachatte

    e. Remballe ton humour à deux balle avec ton ton de merde, les pattes vous n’en n’avez pas l’invention tout comme la pizza.
    f. Toi et toute ta population de raciste en puissance vous pouvez tous aller vous faire mettre x12 bandes de sous culture dont tous vos ancêtres doivent crever de honte en lisant ces phrases pleinnes de haine et de pétage au dessus de son cul tel que vous seuls savez faire (en plus de gueuler au lieu de parler comme tous le monde.
    g. Dis toi bien que si les matière première que tu sites étaient pas aussi chère on ferait tous des pattes aussi bonne que tu le souhaites connasse

    Voilà je te rends la monnaie de ta pièce immonde pouffiasse

    • Oooooh toi t’as mangé une carbo à la crème et aux lardons ce midi.

      • Jacko_shi

        et il y en a un des deux qui était vraiment pas frais ;)

        N’écoute pas tous ces Français aigris, Floriana.

        Continue à nous ravir les papilles et l’esprit.

        Ah oui, je suis Francais aussi, les gars, pas la peine de gueuler au complot Italien

    • Louis

      Alors, autant je suis un troll en puissance (je n’aime pas les oeufs seuls…) et je châtie cette pauvre carbo à chaque coup de fourchette, la crème m’aidant à remplacer ce qui ne devrait pas l’être, et j’ai fulminé au départ sur le ton adopté.

      Mais de là à aller vomir un torrent d’insultes sur une inconnue, qui a l’air de bien se marrer avec ses fourchettes, même si techniquement je vais me transformer en courant d’air à force de me faire poignarder, je trouve ça un peu fort de café.

      La pancetta, si vous n’en trouvez pas, faites-la… avec de l’amour vous pouvez avoir de très beaux résultats. :)

    • marc

      dont feed the troll

  107. Je suis tombé raide dingue amoureux de toi en un article. Veux-tu m’épouser ?

  108. Mel

    Salut! Ok pour la crème fraîche, je le savais et pourtant je suis étudiante. En revanche, la pancetta exclusivement, ce n’est pas dans mes moyens et je ne trouve rien à redire au allumettes de lardon leader price, ni pour les pâtes d’ailleurs. Puisque vous êtes si friande de ce plat, vous savez sans doute qu’il est d’origine populaire alors s’en sortir pour 10 euros le plat de pâtes, c’est la mamma italienne qui va se jeter en l’air. Super humour je ne le nie pas mais un peu bobo sur les bords c’est bien dommage…

    • Floriana

      Bonjour Mel,
      J’aime bien parler de ce que je sais, c’est pourquoi je suis allée vérifier sur un supermarché en ligne français (auchandirect) les prix des ingrédients pour ce plat. Et bien sachez que meme en prenant des ingrédients bios et de marques, des oeufs de poule élevées en plein air, et du parmigiano reggiano AOC, tout ceci en quantité abondante par plat, je m’en sors pour 1,74 euros le plat de pasta alla carbonara. Donc avec 10 euros je fais manger presque 6 personnes. Allez 5 peresonnes, parce qu’on est des gros mangeurs et on veut du rab.
      En cherchant un peu je suis sure qu’on trouve les memes ingrédients encore moins cher.
      Vous avez raison, ce plat est d’origine populaire, comme la très grande majorité des recettes du sud de l’Italie. C’est donc bien dommage de me traiter de bobo.
      Floriana
      PS : Spaghetti Barilla 2E/kg, Oeufs (moyen) 0.30E/pièce, Pancetta « Montorsi » 29E/kg (25g / personne), Parmigiano Reggiano 24E/kg (20g / personne). J’ai pas compté le poivre.

  109. Finngarh

    Viens, aller viens Floriana, je t’attends ta fourchette à la main. Je mets la mienne à couper que tu ne touchera pas à ma clavicule. Fasciste des pâtes.

    Si j’ai envie de mettre de la crème par dessus mes lardons, je le fais. Si ça t’énerves ? Tant pis j’en ai rien à foutre.
    Aller vas-y, deviens rouge comme une tomate, ai des envies de meurtres. Fruit largement utilisé dans la cuisine de la botte, qui a été importé comme tout le reste en fait. J’ai envie de dire. Heureusement que les chinois étaient là hein, pour que tu puisses de la raconter avec ton histoire de « véritable recette ». Va payer des royalties aux asiatiques, et on en reparle.

    Et cesse d’insulter à tout va gratuitement parce que j’ai pas le même background culinaire ni culturel. Ce ton faussement hautain du 3ème degré, pédant sur les bords, tu l’as appris en Italie aussi ? Parce que ça ne mène à rien, à part te décrédibiliser.

    Appelle cette sauce comme tu veux si ça te chante, celle avec la crème et les lardons donc. En fait non, aide toute la communauté et trouve un nouveau nom pour cette sauce à la crème/oeuf/lardon/oignon. Et là tu rendrais un vrai service à ton Italie chérie, et au monde entier.
    Trouve un nouveau nom parce que c’est pas ton article bien lourd qui va m’arrêter de la cuisiner et, pour l’instant à défaut d’un autre nom, l’appeler d’une autre manière.

    Donc oui, je testerai ta version de carbonara. Non, je n’arrêterai surement pas de faire la version à la crème. Et pour l’amour de la lisibilité, cesse d’être agressive, c’est chiant.

    Et souviens toi. Essaies de lever ta fourchette sur ma clavicule, je te pète le nez.

    • Floriana

      Vous pouvez me dire ce que les Chinois ont quoique ce soit a voir avec la carbonara? Par curiosité. Merci!

      • Finngarh

        L’élément prédominant et nourrissant du plat ? Peut-être ? Tu sais, ces trucs que t’appelles spaghetti ou tagliatelle…

        • Floriana

          Ah ok. Bien. Les pâtes nourrissent les habitants du bassin méditerranéen depuis l’Antiquité environ. Le blé y était cultive et transforme en laganea bien avant que Marco Polo n’aille en Chine (12 siècles avant, précisément). Quand on ne sait pas de quoi on parle et qu’on débite des idioties, nul besoin de venir me faire la leçon.

          • Finngarh

            Ce qui est bien c’est que tu continues de faire ta maîtresse chiante-je-sais-tout en reprenant un point douteux de l’histoire sans pour autant proposer une solution à un questionnement sérieux de la part d’un de tes lecteurs.
            J’en conclu que t’aimes trasher les gens simplement pour faire ton intéressante. Mais quand il faut trouver une solution, oh! j’évite la question sous peur de perdre la face. En faisant bien attention de garder ce ton agressif histoire de se donner une quelconque consistance fabriquée à son discours.

            GG no re.

          • Floriana

            Mais trouver une solution à quoi ? Quelle était la question ? Où était ton questionnement ? Moi je n’ai vu qu’un commentaire haineux et un ramassis de débilités. Tu viens me parler des Chinois, tu l’as lu où que les Italiens ont importé les pates de Chine ? Dans un emballage Carambar ? Et quand bien meme ce serait vrai, que les Italiens ont importé les pates de Chine, où est le problème ? Ca change quoi à la recette de la Carbonara ? Si je commande une carbonara au resto je m’attends à avoir une assiette de pates avec des oeufs, du pecorino, du guanciale et du poivre. Si c’est autre chose, ce n’est simplement pas une Carbonara. C’est si difficile à accepter ?

    • Ordha

      Décidémment, on croit rêver… Je suis toujours étonnée de voir le nombre de gens qui ne perçoivent plus le second degré et l’humour, aussi caustique soit-il.

      Bien. Reprenons donc les fondamentaux.

      Cher Finngarh, si ce blog et ce qui y est publié par Floriana te déplaisent, QU’EST-CE QUE TU VIENS FOUTRE ICI ? Va étaler ta bile ailleurs, bon sang ! As-tu remarqué qu’il n’y a aucune loi parue au Journal officiel qui nous oblige à lire les billets de mangiareridere.com ? Si le ton de Floriana ne te plait pas, si tu te considères supérieur à elle et détenteur d’un savoir qui n’est pas en accord avec elle, l’intelligence consisterait à cliquer sur ta petite souris et à aller voir ailleurs si un autre site ne flatterait pas davantage ta conception premier degré du monde. Ou bien, donne-nous l’adresse de ton blog et on verra si tu apprécies d’y trouver des commentaires aussi agressifs, primaires et inutiles que le tien.

      Et « pour l’amour de la lisibilité », tâche d’écrire sans fautes, c’est lourd et ça te décrédibilise. Blaireau.

      • Stéphanie

        Je n’aurais pas mieux répondu…

        Il y a vraiment des gens qui feraient mieux de se pendre, ou de demande l’euthanasie, ça les soulagerait.

        :)

    • Aleva

      L’histoire des pâtes importées par Marco Polo de Chine vient d’une pub américaine d’après guerre d’un fabricant de pâtes. On a retrouvé des « machines à pâtes » dans les fouilles de Pompei et des écrits du 12ème parlent déjà de pâtes en Sicile

      1295 : la légende raconte que Marco Polo rentrant à Venise après son fabuleux voyage en Chine, a introduit les pâtes en Italie. Cependant, dans son livre il Milione celui-ci dit au sujet des lasagnes faites en Chine qu’elles sont « …bonnes, autant que celles que j’ai mangées tant de fois en Italie ».

  110. Rétrolien : Romantica Caffé | Call me tasty

  111. bbibi83

    bonjour

    un plaisir de lire ta recette qui doit etre super bonne et tres drole felicitations pour ton humour.

    je me suis regalé d’avance en bavant de plaisir et en étant ,mdrrrrrrrrr

    je savais que nous mettons tous de la creme pour avoir les pates aussi oncteuse et bonne que les votres,suis pas trop nul mais jamais reussis a agaler ceux que l’on mange chez vous.

    votre secret en fin de compte c’est le parmesan et les jaunes d’oeufs melanger ensemble en belle quantité.

    donc merci pour ta recette,mais je viens de voir autre recette d’un chef italiens dans grand resto a paris

    il fait exacte ment comme toi mais apres avoir melanger les pates aux oeufs et parmesan,il met sur feu tres doux trois quatre minute.

    je pense que cel epaissis legerement la sauce ???

    quand pense tu .

    PS/ meme si tu n’es pas ok pour ca,explique moi pourquoi ,mais me tappe pas je suis fragile comme une coquillette al denté

    bises et mer ci ppour ta recette

    • Floriana

      Buongiorno :)
      Pas de problèmes pour remettre le tout sur feu très doux, c’est une question de gout, certains aiment les oeufs plutot cuits, d’autres plus crémeux… attention à ne pas faire une omelette de pates, toutefois !
      Vous allez voir que vous allez réussir à les faire aussi bonnes qu’en Italie ! Ensuite il faudra faire gouter autour de vous ! :))
      Tenez-moi au courant,
      A presto!
      Floriana

  112. ROY

    Bonjour Floriana,

    Te amo …

    J’adore votre article… et ces fausses recettes qui circulent …

    Continuez comme ça Douce Floriana …

    Tendre baiser…

  113. WIPI

    Coucou Fiorina,

    Depuis quelques temps je te suis et j adore ta façon d’écrire et ton humour. Ne change rien !!! Par contre, je suis choquée par la stupidité, la méchanceté gratuite de certains commentaires. Je les plains, je ne voudrais pas avoir cet état d’esprit mesquin et vil. Par contre, j’ai hâte de lire une nouvelle recette ou un nouvel article sur ton site. Au plaisir de te lire.

  114. Rétrolien : It’s time for le weekend roundup | cinq marine

  115. Floriana-fan

    Floriana,
    Suis devenu fan de toi et de ton blog, ainsi que de ta recette des pâtes à la Carbonara que j’ai déjà testé par 2 fois chez moi, et ma foi, c’est un délice !

    J’ai connu ton blog par l’intermédiaire d’un internaute sur le site de YouTube qui avait inscrit ton blog où on donnait la recette d’origine des pâtes à la Carbonara.

    J’aime beaucoup ton humour qui m’a fait rire et sourire pendant que je te lisais.

    A plus.

    Floriana-fan…

  116. yan

    Recette testée et APPROUVÉE !
    Merci pour ce moment d’Italie simple mais efficace. Bye bye la crème et les lardons…
    #CarbonaraClub

  117. tangi

    Prego!

    super article! super recette! Par contre tu ne dis pas ce que tu fais de l’oeuf sur le plat?

    Juste une petite précision concernant la cuisson des pâtes, en fait il faut mettre le sel juste après les pâtes car ça accélère la reprise de l’ébullition.

  118. Jacko_shi

    Ma pauvre Floriana,

    nous -français- sommes vraiment indécrottables.

    après avoir assassiné pendant des années (des siècles) les recettes italiennes, voilà certains d’entre nous qui n’hésiteraient pas à t’assassiner toi.

    Affligeant, comme dirait un de mes amis.

    Je viens de relire recette recette pour la troisième fois, juste pour le plaisir.
    Je regardais ta recette du ragù, et j’ai eu une envie irrésistible de la relire. Juste pour le style. et je me suis régalé. Encore.
    Alors quand je vois certaines réactions, je me dis que tu dois toucher quelque chose de profond: tu fais réaliser à des français si fiers de leur cuisine qu’ils sabotent certaines recettes.

    Après avoir lu tes recette, j’ai envoyé un mail à mes amis, qui sont dispersés en France (jusqu’à tahiti). Juste pour leur dire que je les aime, et qu’ils me manquent. Et que j’aurais aimer partager un bon repas avec eux. Des pattes a la carbonara, par exemple.
    Et puis j’ai mis le lien de ton blog. pour qu’ils se régalent aussi.

    Continue, nous, on sait…

  119. Rétrolien : Cuisine | Pearltrees

  120. Georges

    Je vais essayer de faire cette recette à Salvador de Bahia, mais ça risque de pas etre simple pour trouver les pâtes, la pancetta, et le parmegiano trucoso, ça sera tjs mieu que leur vérole de fleurette industrielle light, 17% matiere grasse, bref, j étais completement inconscient de l’assassinat crêmier commis sur la carbonara, et inconsciemment j avais fini par éliminer de mes plats ce béton pâte molle, crême double lardonnés, sans doute en raison du colmatage immédiat de mes tripes, pourtant habituées à la feijoada!
    merci

  121. Rétrolien : Le plat: le porc d’Amsterdam! | La PinardotheK

  122. Après avoir découvert que non, les carbos c’était pas avec de la crème (et donc que ça pouvait être bon), il était temps de goûter.
    Nous nous sommes donc mis à l’oeuvre (enfin, ma femme… moi je me suis contenté de faire les courses) et voici un petit retour d’expérience.
    Mais attention, ça frise l’hérésie (et ça, c’est ma faute)…

    On est partis sur une base spaghettis, comme conseillé (même si j’aime mieux les capellinis), mais on testera la prochaine fois avec des tagliatelles. Les lasagnettes étant inconnues au bataillon… faudra chercher !

    Pour le fromage, première hérésie : un sachet de parmesan rapé (mais italien, ça fait qu’une demi-hérésie), la faute à « pas le temps ». Pas une excuse, une justification…

    Seconde hérésie, la pancetta. Moi, je suis pas très porc, plutôt boeuf, alors j’ai eu peur de pas aimer (c’est pas religieux, je suis juste TRES difficile), alors j’ai privilégié de la viande des Grisons. Mais promis, la prochaine fois, j’essaie.

    Et beaucoup de poivre, forcément. Qui, depuis cet article, est devenu « carbone » à la maison. Prononcé à la française, parce que ça nous fait marrer. Je ne mets plus du poivre, je mets du carbone. On rit de pas grand chose, chez nous…

    Et malgré mes fautes de goût… je me suis régalé. Franchement et sincèrement. Je craignais l’oeuf cru, mais en fait non puisqu’il cuit quand les pâtes sont versées.

    Mais promis promis promis, la prochaine fois ce sera pancetta et vrai parmesan. Et un vin italien (j’irais relire l’article associé pour ne pas me rater).

    Matt.
    P.S. : je crois que je serais surpris par la connerie des gens. Moi j’aime le ton de cet article, ne change rien surtout !!!! Et que les rageux aillent crever dans leur coin !

    • Floriana

      Cher Fenrir,
      Merci pour ton commentaire ! C’est un premier pas vers la carbonara ! Si tu t’es déjà régalé avec cette presque-carbonara, je n’ai aucun doute que la vraie va te donner le tournis !
      A presto!
      Floriana

  123. LO

    Arrivée sur votre site par hasard, j’ai lu votre article ainsi que les nombreux commentaires
    Bien qu’il ne semble pas de bon ton de le faire (le droit aux commentaires le permet pourtant ;-), j’exprime un point de vue critique sur votre ton que je trouve minable, l’idiotie de votre croisade contre la creme dans les pasta (franchment, vous n’avez rien de mieux comme combat pour votre promotion personnelle?) et surtout, hélas, la veulerie dégoutante de vos afficionados masos qui vous placent en (que sais-je?) égérie de l’authenticité du bien manger?…Quelque soit la légitimité de votre action, pour un site qui annonce la promotion d’une cuisine « pleine d’amour », je crois que vous vous foutez la fourchette dans le…Je passe donc mon chemin avant que vous me le proposiez (l’imposiez?) et je n’y reviendrai pas.

    • Floriana

      Bonjour Laurence,
      Vous avez tout à fait le droit de commenter et donc d’etre critique, sinon les commentaires comme les votres seraient tous supprimés avant publication. Je ne fais aucune promotion personnelle, je ne gagne rien en publiant ici mis à part le plaisir de partager mon amour, oui, amour, de l’Italie et de sa gastronomie. Il ne me semble pas avoir jamais traité qui que ce soit de minable ou d’idiot ni dans cet article, ni dans le reste du blog, et encore moins d’avoir demandé aux détracteurs de se « foutre la fourchette dans le… ».
      Donc je vais chercher des combats plus légitimes, pendant que vous prendrez des cours de politesse.
      Floriana

  124. Clémence Manzoni

    Chère Floriana !
    Merci car j’ai beaucoup ri à la lecture de votre article. A vrai dire, je vous remercie très très en retard car j’ai eu le bonheur de le découvrir lors de sa parution. D’ailleurs, depuis ce jour, j’ai résolument abandonné cette fausse recette à base de crème fraîche et lardons, et je prêche la bonne parole chez tous mes amis étudiants (cette bande de petit troll comme vous le dîtes ahaha !) et leur conseillent votre blog.
    Si je prends la liberté de commenter votre article aujourd’hui, c’est que je pars très bientôt à Rome pour un « long » week-end (je mets des guillemets car c’est tellement court en réalité : trois petits jours …). Je suis une amoureuse de l’Italie en général, des italiens et surtout de leur cuisine qui, selon moi, est la meilleure du monde. Et c’est pour cette raison que je suis en train de rechercher activement dans quels restaurants manger les deux soirs de mon séjour. Mais, et c’est pour cela que je me permets de faire appel à votre expertise : le choix est tellement difficile ! Il y a tellement de restaurants qui semblent proposer une cuisine délicieuse et de tradition (car je cherche absolument des restaurants traditionnels romains).
    J’aime la pasta, je l’aime d’amour ! Et je veux vraiment profiter de mon trop court séjour pour l’apprécier à la romaine et donc ne pas « me planter » dans mon choix. Auriez-vous des conseils à me donner ? Connaitriez-vous de bonnes adresses (j’ai déjà noté celle de la Trattoria Vecchia Roma, mais elle est malheureusement assez loin de notre hôtel) ? Je vous fait une confiance aveugle !
    Grazie mille si vous avez la gentillesse de me répondre.
    Et encore merci pour ce blog !

    • Floriana

      Bonjour Clémence,
      J’espère que je ne réponds pas trop tard et que j’ai encore le temps de vous donner quelques conseils !!
      Je vous donne mes adresses, que je n’ai publié nulles parts, mais où je vais à chaque fois ;)
      Ne ratez pas « Roscioli » (via dei Giubbonari, tout est merveilleux, un peu plus cher que les trattorie/osterie populaires) et la trattoria « Da Mario » dans le Trastevere, très populaire, où on mange la meilleure omelette aux artichauds de la ville!
      Pour approfondir vous pouvez consultez le guide préparé ici http://www.housetrip.fr/content/guide-gastronomie-locale/rome.htm où j’ai participé!
      Dans tous les cas : in Rome do as Romands do!

      A presto e buon viaggio!
      Floriana

      • Clémence Manzoni

        Bonjour Floriana,
        Vous vous inquiétiez de me répondre en retard : dans quel état devrais-je être, moi qui ne vous écris que maintenant ? Pour cela, mes excuses les plus sincères.

        C’est donc très tardivement que je vous remercie chaleureusement pour ce privilège que vous m’accordez : me confier les bonnes adresses où vous vous rendez à chaque passage à Rome, alors que vous ne les aviez encore jamais publiées ! Je suis une chanceuse ! Enfin presque …

        En effet, je n’ai malheureusement pas eu la chance de les tester : je suis tombée très malade la veille de mon départ (oui, vraiment, la veille au soir : je suis maudite !) et j’ai du être hospitalisée. Je sors enfin de mes soucis de santé (qui m’ont quand même occupée/accaparée ces 5 derniers mois) et en profite donc pour vous répondre enfin.

        J’espère avoir la chance de pouvoir finalement partir à Rome, maintenant que je suis de nouveau sur pieds, et ne manquerai pas de vous livrer mes impressions sur ces restaurants authentiquement romains -et, assurément, de vous donner à nouveau, et avec encore davantage de conviction, mes remerciements les plus sincères.

        Clémence.

  125. Logan

    Doux Jésus, cette recette, tout simplement sublime, je l’ai testée le 23 décembre parce que je trouvais que ça allait vite à préparer, elle est tout simplement divine.

    Délicieusement écrite aussi, c’est un style qui me plait et qui me fait rire, j’ai d’ailleurs eu l’impression que vous êtiez constamment en train de regarder au dessus de mon épaule pendant la préparation, tant le ton employé est humoristiquement traumatisante :)

    Alors au delà de ça, j’ai lu les commentaires un peu haineux, il est triste de constater que sur internet, ce sont toujours les teubés qui pourrissent les bonnes idées, n’en tenez pas compte et continuez à nous faire découvrir les plaisirs de l’Italie.

    Merci à vous Florianna, me voici aujourd’hui un lecteur assidu de votre blog !

  126. baudrier

    magnifique et génialement écrit ! merci pour ce bon moment, et pour la recette que je ne peux pas ne pas tester ! merci merci, et zut à Laurence

  127. Rétrolien : La première fois avec la Pasta Carbonara, ça fait toujours ça ! | Lili, dans ses baskets…

  128. Et bien, quel billet! je ne suis jamais venu sur ton blog mais bien m’en a fait de taper « Recette originale carbonara » ce matin dans google ! Un billet plein d’humour pour une recette que je ne connaissais pas du tout dans le fond….en tout cas, rien à voir avec ce qu’on nous sert traditionnellement sous le nom carbonara. J’ai suivi ta recette à la lettre (juste pas fait griller la pancetta dans l’huile d’olive) mais c’était vraiment top, moi qui n’aime pas trop les œufs ! Bravo!

  129. manuel

    bonsoir , merci pour cette article , par contre se n ai pas indiquer combien de gramme de parmigiano reggiano faut il mettre par personne

  130. Christèle

    Alalala… que de sourires !!
    Cet article m’a fait du bien. Ce ton léger et taquin, cette recette qui met l’eau à la bouche et ce partage des vraies valeurs italiennes…
    C’est délicieusement écrit :)
    Je testerai la recette originale, mon chrono en main ahah
    Un grand merci

  131. cyrielle

    Ha la la heureusement que la grand mère italienne à mon homme ne voie sont petit fils la faire c’est une honte lui italien moi je comprend je suis une troll française qui ne cuisine pas beaucoup ! mais lui c’est un scandale vient lui planter une fourchette pour qu’il a prenne :)

  132. Audrey

    Grazieeeeeeeeeee … Je n’ai jamais autant ri en lisant une recette ou plutôt une ode à la Carbonara !!! Car c’est bien de cela dont on parle de l’Amour ?! nonnn ??? Bref, je vais l’essayer dès ce soir et ma petite Carletta va certainement l’adoptée; elle est née avec des bucatinis à la place des veines … C’est dire !!!

  133. Rétrolien : Une souris dans ma cuisine | Simple et difficile…

  134. On vient de tester la recette et je n’ai qu’un mot à dire : DIVIN !!!
    Plus fin et surtout moins lourd qu’avec la crème.
    Juste une question, si je double les quantités, est-ce que je le fais aussi avec les cuillères à soupe de l’eau des pâtes ?
    J’adore le ton et l’humour de ton blog, n’en déplaise à certains !
    Est-ce que tu m’autorises à la mettre sur mon blog en citant le tien ?
    Merci.

  135. Bonjour,
    J’ai vraiment ADORÉ cet article, j’adore votre façon d’écrire, vous avez un vrai don! Merci aussi pour la vraie recette de carbonara, c’est tout simplement excellent! Je l’ai essayé et je l’ai mis sur mon blog de recettes (évidemment en faisant référence à votre site), merci!

  136. guillaume

    diantre…
    et vous connaissez la variante des pseudo-carbos avec en plus de la sauce tomate ?
    c’est hyper bon et en plus ta sauce elle est ROSE :o

    sinon je le note, un truc à essayer, j’aime pas le fromage donc je risque fort de ne pas aimer, surtout le brebis…

  137. Lydie

    Testé pour la deuxième fois et franchement la seule chose à laquelle je pense c’est quand est ce que j’en refais. J’en ai encore le goût dans la bouche un vrai régal et je comprends mieux pourquoi je ne supportai pas la version crème…
    Par contre impossible d’échapper à la pancetta sous film je ne sais pas où en trouver de bon à La Réunion et parfois un est difficile de trouver du parmesan non râpé.

  138. Yann

    Salut à toutes et à tous
    Et bien on a testé et on a approuvé!!!
    dorénavant la vie ne sera plus comme avant…
    Merci!

  139. Que j’ai ri en lisant cet article… et que je me suis sentie abrutie avec ma carbo crème-jambon (oui oui), oignons…

    Bref ta recette est excellente et j’ai moi aussi fait un petit billet sur mon blog pour te remercier et informer le monde ;)

    http://marionnette1979.org/?p=3153

  140. Rétrolien : Miamm… | bloomaddicted

  141. Près de 3 ans après ton post, le test de la recette à la maison, c’est demain soir. Mon cuisinier préféré a tout acheté et va te suivre à la lettre. Moi, je m’occuperai du dessert mais j’ai faim d’avance !
    Véronique de Corse !

  142. van zele dirk

    BJ mme, Floriana
    je suis d’origine flamande et je vous envoie ce mail de Belgique/Bruxelles
    ce sera le deuxième club à laquelle j’adhère. Mon plus petit de 10A a deja fondé le pesto club avec ses copains :-)
    Je peux vous poser une question? Ca vous dérange de me préciser a peu près combien de fromage vous mettez dans les oeufs pour 4 personnes? donc dans 5 jaunes ?
    Car je crois que j’en ai mis en peu de trop et ca a fait une pate comme du cake plutôt..c’estvraie qu’on adore le parmesan….mais.impossible a battre a la fourchette, et pas de mousse donc. Donc je sais que je suis maudit , mais pour la « récupérer », car bloc dur, j’ai mis un peu de crème. Mais par obligation !…
    J’espere d’être pardonné. Donc combien de fromage faut-il mettre pourvue ca reste « battable »….
    merci pour vos infos
    PS: votre blog est tres amusant a lire, tres chouette
    cdlt
    dirk

    • François

      Hello !

      J’ai eu un peu le même soucis … je m’en suis fait pour moi seul (donc 2 jaunes) et j’ai à peu près mis 20 grammes de parmesan.

      Pareil, un peu compact pour la sauce mais Floriana donne l’astuce : un peu d’eau de cuisson quand les pâtes cuissent !

      1-2 cuillères à soupe et le tour est joué pour la sauce ! :)

  143. Charon Valérie

    Moi, pour la première fois, je suis à la lettre, fini le petit « plus »maison, j’adore ces recettes, elles sont toutes délicieuses et simplissimes, même moi j’y arrivait en plus j’arrive à épater mon monde…merci!!!

  144. 100% d’accord et je comprends ta « frustration » ;) par contre il faut avouer que tant qu’en Italie le 99% des foyers ont du gaz pour cuisiner, en France ce n’est pas du tout le cas. Chez moi j’ai de plaques en vitro-ceramique et la caisson demande plus de temp que sur le gaz :( Peut-^etre il faut déroger/expliquer :P

    ciao cara e grazie! Anche se avendo vissuto 29 anni a Roma conosco benissimo la carbonara, questo articolo è uno spasso da condividere con i miei amici francesi :D

  145. C’était trop bon…
    Mais surtout, surtout, j’ai été élue meilleure mère du monde par mon ado qui voyage beaucoup et qui avait eu la chance de manger des carbonara en Italie et qui désespérait d’en retrouver le vrai goût…
    2 fois merci donc :)

  146. valentine

    Merci Floriana pour cette recette que je ne connaissais pas. Je suis une adepte de la cuisine italienne et c est super que des gens comme vous prennent le temps de partager la vraie cuisine italienne avec les internautes. Bravo pour ce magnifique texte que j ai lu à mon mari et qui nous a fait mourir de rire.
    Baci
    Valentine

  147. Pauline

    Je détestais les pâtes à la carbo, écœurant, lourd,limite prémaché etc. pas d intérêt pour moi. Mais depuis que j’ai découvert les vraies alla carbonara de Rome je ne peux plus m en passer.
    Merci à vous pour cette recette de dingue, mon amoureux m’aime encore plus !

  148. Rétrolien : Les recettes de plats populaires les plus bafouées |

  149. Rétrolien : Five Moments of Being (ou presque) – Juin 2015 – mylovelynord

  150. François

    Bonjour Floriana,

    Voilà maintenant une quinzaine d’années que j’ai quitté mon Québec natal pour la France.
    Et oui … je l’avoue, je suis tombé dans les pâtes à la crème et aux lardons de la Cité Universitaire. Un Carbo Troll, un vrai, formé en Cité Universitaire, ça n’a pas de prix !

    (range ta fourchette !!! j’ai pas fini d’écrire ! tu vas quand même pas attaquer un Carbo Troll sans défense ? ^^)

    Y’a quelques jours de ça, je faisais des « Carbo Troll » (faudra quand même trouver un nom à ce plat parce que peu importe ce que tu en diras, c’est quand même très bon quand la crème en est une vraie, bien dosée et que le tout ne baigne pas dans la graisse des lardons).

    (tsss … tsss … j’ai pas fini, range !!!)

    Donc je faisais mes « Carbo Troll » et je ne sais pas pourquoi, je me suis dit que depuis toutes ces années, fallait que je trouve une vraie recette de Carbonara (la mienne, c’était quand même du n’importe quoi … enfin, ça ressemblait à pas grand chose, une évolution du long et dur apprentissage de la maîtrise de la crème et des lardons de la Cité Universitaire).

    Et en plus, un oncle Italien dans la famille … Bon, jamais il m’a fait de « Pasta alla Carbonara » mais j’étais curieux de savoir quand même. Faut dire que ma tante est une Québécoise pure souche (si si, avec le caractère qui va avec et tout et tout, bonjour l’ambiance avec les Italiens! :P ) et que c’était plus elle au fourneau … Elle adaptait sans doute quelques petites choses à la « culture locale » mais personne ne s’en plaignait :) (et c’était à tomber par terre à chaque fois!)

    (non mais arrête !!! range cette foutue fourchette … oui elle adaptait et alors ? c’est aussi ça la magie de la cuisine, de la transporter d’un pays à l’autre et de la faire grandir … bon je concède tout de même qu’il faut sauver le patrimoine)

    Ca perturbe une fourchette, où en étais-je ?
    Ah oui … un coup de Google plus tard à la recherche authenticité, me voilà sur Slate.Fr où on retrouve ta recette et le lien vers ton blog.

    Donc me voilà :)

    Et j’ai testé aujourd’hui même : c’est royal !
    Non par contre, pas de photo … mais peut-être le prochain coup.
    Et oui, je vais ranger la crème et les lardons : non pas que je n’aime pas mais je préfère l’authentique.

    (tu vois, c’était pas la peine de sortir ta fourchette!)

    Me reste plus qu’à dévorer « Magia in Cucina » et au plaisir de te lire et te relire, j’adore ton style et ta plume ! ;)

  151. riotte

    Bravo pour votre recette  » authentique  » que j’ ai essayé sur mon petit fils de 12 ans.  » Une tuerie  » a-t-il dit ! Il faut dire que j’ avais utilisé de la ventrèche, ( facile d’ en trouver au pays basque où j’ habite ) , et du bon parmesan acheté sur le marché de Quintaou à Anglet, chez les » deux fromagers » et râpé tout frais au moment voulu ! Bravo pour votre humour, il faut dire que je vous étais toute acquise puisque ma grand mère était italienne !!!!

  152. ritalyonnais

    Bonjour,
    je voulais savoir si c’était possible de remplacer le parmesan par du gruyère ?

  153. Caspi

    Je dois me confesser à genoux: pendant des années j’ai cuisiné des « carbo » à la française, avec de la crème (aïe, pas taper euh) mais heureusement sans cornichons et sans quenelles (faut pas abuser non plus, je ne suis pas corrompu à ce point). Mais aujourd’hui je suis guéri, j’ai vu la lumière dorée de la vraie Carbonara, la seule, l’unique. Et c’est tellement bon !
    Alors, quelle ne fût pas mon étonnement, que dis-je ? mon effarement ! lorsque j’ai vu au menu de plusieurs restos de Florence des « Carbonara » avec « Bacon, Eggs, Pepper, and Cream ». Ô Rage, Ô désespoir ! Même l’Italie se laisserait-elle corrompre ? J’admets que c’était dans le centre touristique, à deux pas du Duomo, là où se pressent les touristes français, mais quand même ! Allez, bonne soirée et VIVA LA CARBONARA

  154. chris

    Pourriez-vous s’il vous plait aussi écrire qu’il faut manger les spaghetti avec une cuillère et une fourchette et NE PAS avec un coûteau. Mon copain ne veut pas me croire que cela ne se fait pas! ;-)

  155. chris

    D’ailleurs nous avons passé une excéllente soirée en cuisinant et en nous amusant suite à votre article! Merci beaucoup! :-)

  156. Giulia

    Italo-normande, je rajoute de la crème de mon autre chez moi pour un résultat mousseux à mourir. Et puis par vengeance un peu aussi, parce que mes cousins cuisinent l’escalope de poulet normande avec… de l’HUILE d’OLIVE, des POIVRONS et BATTENR leur morceau de viande. et c’est bien pire. ;)

    Pour finir sur le troll à la crème, depuis quand tolère-t-on les spaghettis dans la carbonara ?!

  157. ANDREYS Christiane

    J’ai fait aujourd’hui votre recette et je me suis régalée. Pourriez-vous me dire quelles sont les quantités du parmesan et pâtes pour 4 personnes. Merci

  158. Rétrolien : Les macarons trompe-l’oeil (macarons pour enfants) | La sagesse est au coin de la rue

  159. Fanny

    C’est affreux d’agressivité et la recette est donc illisible. Je vais donc continuer avec ma creme et mes lardons.

  160. Agnes

    J’ai bien rigolé en lisant cet article!! Mais j’ai eu très peur en lisant le début de la recette quand tu as parlé de la quantité d’oeufs… J’ai pensé un instant te planter ma fourchette dans l’omoplate, mais (Grazie al cielo!!) tu as précisé plus bas qu’il ne fallait utiliser que les jaunes!!!! Tu as sauvé ton omoplate et m’as fait

    • Agnes

      Plaisir!!! (Désolée mais le message s’est envoyé avant que j’ai fini!! )
      En revanche, j’ai du mal à comprendre de quelles pates parles tu quand tu parles de lasagnette……. Car pour moi il ne s’agit pas de pasta lunga mais de petites lasagnes!! Perso, je les fais moi même, et je ne les fais jamais alla carbonara justement Parce que ce ne sont pas des pates longues!! Mais je me trompe peut être!!
      Sur ce, je vais aller m’acheter un peu de guanciale pour préparer una buona pasta alla carbonara, ça fait longtemps et tu m’as donne envie!!

  161. Julie Agathe

    Je recherchais l’authentique recette de la Carbonara, et je suis tombée sur ton papier sur Slate. Je ne m’attendais pas à tomber sur un tel billet. Quelle bonne surprise ! En attendant de réaliser cette recette, un grand merci pour ce moment de rire derrière mon écran. Désormais, chaque fois que j’entendrai ou lirai, Carbo / Carbonara, j’aurai une pensée pour Floriana et le #CarbonaraClub

  162. Ad"

    Il n’y a que moi qui ai été énervée par le ton employé ? Alors oui, je fais ma carbonara avec des lardons et de la crème, et avec un jaune d’oeuf. Et quand je me sens d’humeur, je rajoute du gruyère. Et ouais. Et du parmesan prérapé.
    Et j’en suis fière ! C’est mon droit de mal manger et la perspective de se faire attaquer par une mama italienne en furie ne va pas effrayer une bretonne ! Je suis prête à la bataille, prête à défendre mon droit d’accommoder une recette !
    Ceci dit, je ne suis pas italienne (en fait j’ai des origines…) et j’écouterais ta recette. Je la testerais.

  163. alors moi, je dis que je fais les pâtes carbo quand je fais la fausse, avec crème fraîche et lardons et oignons(parce que, ne nous voilons pas la face, c’est moins cher).
    Et je dis Carbonara quand je fais la vrai (ce qui arrive moins souvent, c’est vrai) et même si je savais qu’il n’y avait pas de crème fraiche dans la vraie carbonara, je savais pas pour autant la faire. et ben j’ai appris dans « esprits criminels » quand, à la fin d’une enquête, David Rossi, apprend à l’équipe à la faire (comme quoi ils racontent pas que des conneries à la TV!!!)

    Quand à mon grand père italien, il disait que peu importe comment c’est préparé et avec quelle sauce, la pastachoute est le meilleur plat du monde!!
    (et puis, hein, il parait que tous les chemins mènent à Rome!!! ^^)

  164. DE ROECK

    Bonjour,
    vous lire est un plaisir,
    suivre votre recette, un régal.
    J’ai jeté par la fenêtre les lardons sous paquets plastiques (c’est mon épouse qui achète ce machin avec mille additifs, elle est cependant pleine d’autres qualité) et j’ai gardé les spaghettis de grande surface pour une autre occasion.
    Dans une petite et superbe épicerie italienne de Montpellier, j’ai été acheté la pancetta, des spaghetti « Forte », du granda padano frais moulu. L’épicière m’a donné sa recette, elle propose de mettre un peu d’ail dans l’huile lorsqu’elle chauffe la poêle et ensuite de retirer l’ail avant de mettre la pancetta. Elle m’a dit de mélanger les oeufs, le blanc et le jaune alors que vous proposez de séparer les blancs. J’ai mélangé le jaune et le blanc.
    Elle propose aussi de mélanger ensuite les pâtes dans la poêle avec un tout petit peu d’eau de cuisson des pâtes.
    Nous étions trois, avec un vin rouge « Ciro » (qui a été consommé avec modération), nous nous sommes régalés. J’en salive encore ce matin.
    Bientôt, je referai ce plat pour 7 ou 8 personnes, enfants et beaux-fils.
    Je vous remercie pour votre recette et votre article plein d’humour.
    Cependant le but de mon message, c’est le souhait d’être introduit dans le select « Carbonara Club », de m’autoriser à le mentionner sur les documents officiels (carte de visite, lettre de réclamation aux impôts, pierre tombale, etc…).
    Comment faire ? Est-ce que la description est suffisante ? A la prochaine fois, je vous enverrai une photo.
    Des retro-commissions peuvent-elles faire avancer le dossier? Je m’engage à lancer très loin les lardons plastifiés, à ne pas utiliser de crème de vache.
    Jp
    ingénieur civil, randonneur
    Montpellier
    Ps : des dessins sont visibles sur Flickr/jpdher

  165. denis

    Bonjour!
    Je suis désolé de dire que je n’aime pas trop ton style d’écriture et je trouve que suivre une recette avec trop de texte est difficile (je suis un grand lecteur mais pour les recettes je n’aime pas qu’il y ait du « brodage stylistique »!).
    Ceci étant dit il me faut t’avouer une chose: une fois que j’ai eu fait abstraction de la forme et que j’ai imaginé la réalisation du plat j’ai eu une envie furieuse de réaliser la recette! Ce que je m’empresse de faire ce midi, j’en salive d’avance…. Du coup une question me vient et je sais que c’est du boulot en plus pour toi (et que ça va un peu contre l’esprit de ton site mais j’aurais essayé): pourrais-tu, s’il te plait, pour les gens comme moi, ajouter une fiche recette plus traditionnelle, sans tutoiement et tralala? (ne le prends pas mal, hein?)

  166. Mamie

    C’était l’anniversaire d’une amie. On est allés dans un « véritable italien » à Paris, Il Barone. J’ai ouvert la carte, j’ai lu « Spaghetti alla Carbonara » (pâtes, lardons, crème) et j’ai pensé à cet article. Je me suis dis merde. J’ai regardé les desserts (ce que je préfère) et pour la coupe Amarena j’ai vu qu’elle était faite avec de la glace à la vanille. J’ai espéré un instant que ce soit une erreur, que c’était une glace au lait avec du sucre vanillé ou quoi, mais non, quand elle est arrivée devant moi, c’était 2 grosses boules de glace vanille type carte d’or.
    Et pendant que tout le monde faisait « mhmm c’est bon » en mangeant 3g de pâtes sauce bolo pour 15,50 euros, que ça avait le même goût que des pâtes fraîches de supermarchés sans assaisonnement, je ne comprenais pas…

    Enfin bref. « véritable italien » « carbonara = crêmes, lardons ». Tu as peut-être ta réponse pour comprendre comment des gens ont pu croire que c’était italien une telle tambouille. A cause de restau comme ça :p

    • GIUSEPPE

      bonjour madame!
      je suis le proprietaire du restaurant ou vous etes allée manger. qui vous avez aimé ou pas ca vous appartien,on a pas tout le monde les meme papille gustative, mais je fais certaines appoint sur votre commentaire: ce que vous avez lu c’etaient des Tagliolini (pâtes frâiches faites maison) et non des spaghetti. la coupe amarena c’est bien des boulles de glace vaniglie,cerise griotte, trois boulle de glace et non deux, sauf si vous avez demandez deux,et c’est pas carte d’or mais Bindi. le grammage des pâtes qu’on sert c’est de 90 gramme et non 3 grammes, belle difference. oui nos client aime
      et on est de « gens » italien, et fier de l’etre. nous la carbonara la faison oui avec très peu de créme. Cette article de Floriana correspond a la realité pour ce que c’est la recette de la carbonara mais n’empeche que la carbonara fait a Milan ou a Naples soit modifié selon les habitude regional sans rien enlever à la tradition. chez nous les client aime notre carbonara comme ca, l’ayant proposé sans créme il ne la veulent pas. tans pis!
      si vous considérez tambouille ca, je n’immagine meme pas ce que vous savez faire derriere a un fourneau!

  167. Rétrolien : 20 pays qui vous donnent de l'inspiration pour entreprendre | Webmarketing & co'm

  168. Voilà quelques semaines que j’ai découvert et dévoré ton blog, Florin, et ce midi nous avons testé cette recette. Malgré une petite déstabilisation de l’homme qui n’avait pas sa crème, ce fut un succès, un régal, et mes 2 ados m’ont priée d’utiliser cette recette. Avec la pancetta, surtout.
    la prochaine fois, je teste le risotto…

  169. Franchiti Patrizio

    Petite histoire amusante.
    Ma fille de 23 ans qui habite à Paris, viens régulièrement séjourner chez moi en Bretagne. Au cours d’une visite elle me déclare avoir dîner avec une amie dans un des plus grands restaurants italien de Paris. « Ô! Papa, non seulement la salle est magnifique et les serveurs parlent tous italien! » « Ci mancherebbe! »rétorque-je. « Et ton assiette? Elle chantait du Pavarotti? » ajoute-je. « Ô Papa, j’avais jamais mangé de carbonara aussi bonne »! « Et mon tirami-su presque comme le tien! » … Le lendemain midi, parceque un peu fier de mes origines et que mon tirami-su est déjà au frais, je lui prépare la carbonara de Floriana. Et là mes amis, je l’ai scotché la poulette! « Mais papa! Comment tu fais ça? C’est encore meilleur que ce que j’ai mangé l’autre fois au resto! » Certo, tenerezza mia! Me lo puoi ripetere ancora? …J’en rigole encore!…

  170. Criminel ou pas

    J’ai deux différences avec la recette que je tiens de ma grand’mère :
    Je ne râpe ni le parmiggiano ni le peco. Je fais des copeaux ultra-fins avec le pêle-carottes. Et j’en rajoute au moment de servir, car je me la pête (c’est mon côté Aldo).
    La cuisson al dente est assez récente et, si je cuis moins la pasta que ma grand’mère, je la cuis un peu plus que toi.
    Comme je suis curieux, j’essaierai du Guanciale si je peux en trouver.
    Pour le reste, quand je fais la pasta (spaghetti, tagliatelle, maltagliate, …), est-ce que je peux continuer à y incorporer un pau de basilic ou de safran (voire du curcuma ou du spigol) ?

  171. Votre article est un brin chauvin tout de même. En effet, la cuisine s’adapte au pays dans lequel elle est fait. Je continuerais pour ma part à parler de sauce carbonara, même si cela vous déplait, pour une sauce à base de crème, lardons,…
    En effet, on pourrait aller beaucoup plus loin que votre article. C’est une hérésie alors pour vous de parler de pizza sans tomate mais à base de crème? Un riz cantonais n’est pas fait de la même façon en France et dans d’autres pays. Une paella doit elle se faire exclusivement en Espagne? Tiens en parlant de paella, pourquoi mettons nous tel ou tel ingrédient alors qu’à l’origine se sont les restes de la semaine?
    Dernière chose, je me vois bien aller chez mon boucher/charcutier et demander de la pancetta (arrotolota ou affumicata)? Tout le monde ne vit pas en Italie et cela ne les empêche pas de manger de la cuisine d’origine étrangère qui n’est pas forcément stricto sensu comme là bas. On adapte ses gouts et ses couleurs. Et ils ne se discutent pas ;)

    • Mathias

      Et alors vous mangeriez une quiche lorraine à la sauce tomate et mozzarella? Ou bien encore une galette des rois faite de pâtes gênoise?

      La « carbo » à la française ce n’est pas une Carbonara. Point à la ligne.
      Appelez-là comme vous voulez, « sauce crème et lardons », « flammekuecher sauce », « bouillie blanche aux lardons », mais cessez d’associer ce plat insipide et lourd à la simplicité géniale et gastronomique de sa contrepartie italienne.
      Je suis italien et quand des amis français m’invitent en me disant « tu vas être content, on a fait une carbo exprès pour toi », je tremble!

  172. Rétrolien : Winter cookbook challenge #5 | Kleo à Paris...

  173. Mathias

    J’approuve pleinement tout l’article.

    Coté « marge de créativité », je suggère autre chose que l’ail: de la ciboulette.
    J’en ai fait l’expérience dans un restaurant gastronomique de Montreux il y a une trentaine d’années. C’était une carbonara de compétition. Les spaghettis étaient servis dans l’assiette déjà bien assaisonnés (fromage, œuf, lardons….) et par dessus, juste posé, encore un jaune d’œuf entier parsemé d’une pincé de ciboulette finement ciselée.
    C’était juste magnifique.

  174. Xavier

    Promis, je fais ça, respecte ça…à la lettre ! Mercredi midi

  175. Bonjour Floriana, Depuis que je suis tombée par hasard sur ton article, je ne fais plus que des « vraies » pasta alla carbonara. J’y ai initié mes amis et ils ont tous aimé. Après tout ce temps, j’ai décidé de re-partager le saint graal avec mes lecteurs : http://calialavanille.canalblog.com/archives/2016/01/29/33102133.html

  176. Marc

    Bonjour
    je vais tester votre recette aujourd’hui mais petite question quelle quantitée de fromage doit on mettre par jaune d’œuf et quand vous parlé de g à gr de pâtes, parlez vous de pâtes cuites ?

  177. Marc

    je vois des erreurs dans ce que j’ai écrit
    je voulais savoir si il s’agit de 150 à 200 g de pâtes cuites ou cru

  178. Chris

    Chère Floriana,
    Génial, ta recette de carbonara, sans parler du ton de ton article ! J’ai déjà corrigé des idées reçues de plusieurs français sur le sujet et maintenant je m’attaque à celles de ma belle mère australienne ! Ta recette existe-elle en anglais.
    Merci !
    Christopher.

  179. Chris

    J’ai oublié le ? à la fin de mon commentaire – c’est bien une question ! Encore merci.

  180. Salomé

    Bonjour, je découvre avec un grand sourire ton article plein de bonne humeur et d’envie (surtout à cette heure ci!)
    Je vais à Rome le mois prochain et je voue une passion pour les carbonaras (les vrais hein!!)
    Aurais tu une petite adresse romaine afin de ravir mes papilles durant ce voyage au combien gustatif !
    Merci pour tes conseils.
    Salomé

  181. Thomas

    Non mais t’as rien compris en fait ! Moi je suis un bon Français je fais des pâtes Carbo : lardon/Creme. Et pas des pâtes Carbonara ça c’est Italien ! :3 Rien à voir :p
    Ps : Mais les pâtes all Carbonara, c’est vrai que c’est bon quand même

  182. Très bel article, plein d’humour comme on aime !

    Merci pour votre recette de « carbonara ». J’ai fait votre recette la semaine dernière. Succès assuré autour de la table.

    Je sais, vous allez me donner un coup de cuillère mais je mettais toujours de la crème dans ma recette et maintenant je n’en mets plus ! Mes hanches vous disent « Merci » et moi je vous remercie encore pour cette recette !

  183. Steph

    Bonjour Floriana. Je ne te connaissais pas il y a encore quelques minutes, mais je t’aime déjà. Hâte de parcourir le reste de ton site !
    Perso j’utilise des Barilla ou des rummo, sans gluten (oui parce que ce dernier a décidé de faire des trous dans mon estomac, huhu), et quand j’ai un ‘trop plein’ de sel, que je veux manger plus léger (mais de la carbonara quand même, laissez tomber je suis bizarre), je prends… du jambon. que je fais revenir à la poêle. ça s’éloigne de la recette, je sais, mais c’est franchement pas mal et plus léger finalement. J’ai essayé un jour où je crevais d’envie de carbonara mais que je n’avais que du jambon, et je suis bien contente de la trouvaille. Merci de ne pas me planter de fourchette dans le cœur malgré ça ^^
    A bientôt !
    Stéphanie

  184. Nicolas

    Salut Floriana.

    Ce soir je m’apprête a faire des pâtes a la carbonara,mais je ne sais pas quel vin faut il choisir.

    Des conseils?

    • Il est un peu tard pour apparier votre carbonara du 27 février 2016 avec le vin que je vous conseillerai. Cependant vous pouvez toujours réitérer votre expérience avec la bouteille suivante. Le vin n’est pas italien mais Argentin. Il est issu de la maison « Durigutti » et c’est un Cabernet Sauvignon de la région de Mendoza. La cuvée d’hier était millésimé « 2014 »; étant récolté en avril ce vin aura donc deux ans. Équilibre et satisfaction assuré à tous coup.
      Bon appétit.
      http://www.durigutti.com/vinos.html

  185. Patrick

    Merci pour cette excellente recette qui tord le cou définitivement à certaines idées reçues, notement sur la crème.
    Je tiens un petit restaurant dans le 17 ° et je fais la carbonara comme décrit . Ceratins clients sont un peu surpris au départ mais deviennent adictes très rapidement.
    J’utilise des pâtes de Cecco, des linguine que je préfere aux spaghettis.
    Je trouve certains commentaires un peu durs sur Barilla qui n’est pas si mauvais. Essayez une fois avec des Ciprianni.

  186. Astrid

    FORMIDABLE ! Me voilà réconciliée avec les Carbonara
    C’est délicieux !!! Merci mille fois !
    Toutefois, j’ai trouvé mon mélange oeufs – fromage un peu épais (j’ai pourtant mis 1-2 cuillères de l’eau des pâtes). Est-ce normal ?
    Bravo et merci pour ce pur régal italien

  187. Alors là « chapeau »!
    Il y a 26 ans ma copine m’a concoctée un carbonara que je n’ai jamais oublié. C’est de loin le meilleur plat de pâtes que mon palais a su goûter. Jamais depuis ce temps je n’ai remangé ce délice. Et, quoique j’ai vu mon amie prépare le repas et me l’expliquer, je n’ai jamais pensé le préparer moi-même.
    Or, récemment, j’ai mangé 2 « cargo » issu de 2 restaurant différent. Le premier annonçait un sans crème mais arriva sur la table avec une avalanche de crème lourde et collante. Le second, hier soir, n’avait aucune crème et tous les ingrédients de la recette de Floriana. Le plat avait été préparé avec des fetuccini grossiers, du bacon mal grillé, du parmesan mêlé à une huile d’olive déprimante et grumeleuse. Bref, ce ne fut pas le mariage heureux auquel je m’attendait. Déception!!!
    Et voilà que je me décide au cours de la nuit de faire une recherche intitulée: « Le meilleur carbonara sans crème ». Alors merci à celles et ceux qui commémore une cuisine authentique afin de perpétuer le plaisir et la mémoire des créateurs gastronomique.
    Merci!

  188. Eurobrat

    Rital nourri par sa mamma jusqu’à 18 ans, étant parti étudier et cuisiner (par nécessité) en France de 23 à 26 ans, j’ai pratique pendant 3 ans la formule Porte Ouvertes « C’est Vendredi, c’est Ritalie » pour me faire des copains (et surtout des copines).
    Et j’ai pu constater que notre ancètre Marie (de Médicis, qui a fait comprendre au Français ce que la cuisine était) devait adorer la crème fraiche. Elle en a mis partout.
    Et la Carbonara, qui étaient un de mes plats à succès, sans crème ne passent juste pas du tout les Alpes. #C’estLaFauteAMarie

  189. Ben

    Pour une recette offerte par des Siciliens ils y a plus de 30 ans à ma Maman ^^’
    Recette très liquide, vin blanc, oignons, lardon ou panceta ou autre variante, des oeufs et une goute de crème voir de lait pour la forme. ça fait très liquide, mais j’adore ^^

  190. Stefano

    Ma porc…!
    La carbonara originelle se fait avec des Rigatoni!
    RIGATONI!!! Spaghetti etc. vont bien mais ce ne sont pas ceux de la recette originaire.
    Et il faut du pecorino! (Mais demander le romain, jeune, plus piquant et moins fort que le sarde).
    Je suis de Rome et je me fais arriver le Guanciale à l’étranger (pour des prix absurdes, d’ailleurs).
    De toute façon, je me joins a ta bataille contre la crème (que j’adore ailleurs, d’ailleurs!)
    Bravo!
    O meglio: Brava!

  191. Christophe

    J’ai un problème avec la Pancetta. Deuxième fois que je fais cette recette. La pancetta est beaucoup trop salée. Et quand je dis trop salée c’est BEAUCOUP trop. Comme l’impression de prendre une poignée de gros sel et de le manger comme ça…
    Faut-il demander au boucher de couper la Pancetta en tranche plus fine et/ou les dorer plus longtemps pour enlever tout ce sel ??

  192. Trop bien la recette et le texte. Du coup, j’ai mis un lien sur ma page facebook. Go on !

  193. Lisa Taurine

    Petite question. Un italien m’a fait, une fois, une carbonara – la vraie recette, je le surveillais de près – avec une lichée de vodka dedans. Qu’en pensez-vous? Cela se fait-il ou est-ce un pur blasphème?

  194. marc-andré

    bonsoir floriana. ta recette est bien. exactement comme me l’avait expliquer un ami durant mon cour de cuisine. je trouve par contre dommage la façon don tu a présenté ta recette. en donnant l’impression d’avoir la vérité absolue. je trouve aussi dommage de te voir craché sur une version modifié du carbonara traditionnel, si tout les génie culinaire avait eux la même façons de penser que toi nous serions surement encore entrain de manger de la viande crue et des baies. j’ai pour façons de penser dans ma carrière de cuisinier de toujours vouloir allez de l’avant avec une recette tout en continuant de faire honneur à la recette de base. donc si je doit nommez je dirait que le <> mériterait plus un vraie nom étant donné qu’il a été imprégné de la culture française. donc je croit ne pas trop me brûlé les ailes l’appelant carbonara à la crème (hyper original).

    Au plaisir d’avoir dit de la merde
    M.A.C

  195. Christian

    Eccellente!
    In più me so fatto na cifra de risate :-)
    Cmq per la cronaca io uso la cipolla rossa e dell’uovo (rigorosamente dal produttore al consumatore) metto anche il bianco (eliminando l’uovo per il piatto). Infine se l’uovo resta troppo « cremoso » aggiungo una lacrima di latte.
    Tradizioni familiari…
    Cmq la tua ricetta mi ha incuriosito, la proverò ;-)
    Bel blog, brava!
    Ci voleva qualcuno che li rimettesse in riga sti franzosi!
    Bon courage et bien à toi!

  196. Alain

    Merci ! Gramaci ! Grazie ! Voilà une carbonara qui est une carbonara ! Et bien cuisiné, c’est vraiment très bon.

    À suivre, le ragù ?

  197. Alain

    Merci ! Gramaci ! Grazie !

    Le Provençal que je suis, avec une grand-mère piémontaise, qui revient de Rome et de Naples grâce au boulot, ne peut qu’applaudir. La carbonara, c’est ça.

    Encore merci.

  198. Javier

    Moi j’aime bien, je trouve ça bon. J’aime bien aussi la blanquette de veau. Tu aimes bien toi?

  199. Ethlinna

    Grazie,
    Vedo la luce in fondo a questa valle di crème fraiche.
    Domani carbonara challenge contro coinquilina francese, wish me luck.

  200. SOUDRON

    Eh bien je suis peut-être le seul (j’ai pas lu tous les commentaires), mais le même humour 3 longues pages durant je m’en suis lassé ! Le style directif/dominant c’est bien sur 2 ou 3 lignes (on n’est plus des enfants) ! J’ai fait la carbonara en respectant ta recette à la lettre (avec du parmesan rapé moi-même) et c’était en effet délicieux, mais 3 bonnes pages alors que comme tu le dis toi-même c’est une recette simple, ça fait long non ?
    Et en ce qui concerne l’utilisation de lardons, crème et autres cornichons, laisse chacun faire à sa manière, le principal étant que ça plaise à tous les convives. Pour la dénomination, c’est quand même plus simple d’appeler ça carbonara plutôt que pâtes aux jaunes d’oeufs, lardons, parmesan et cornichons non ? Le plus souvent ça se mange en famille ou avec des amis, on n’est pas à l’Académie Française ni Italienne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>