When in Rome, do as Romans do.

Spaghetti Cacio e Pepe

Par où commencer ?

Rien que choisir le plat à présenter en introduction de ce post m’a valu quelques nuits blanches. Amatriciana ? Carbonara ? Non.

Cacio e Pepe. Rien que le nom, on dirait une chanson. C’est mélodieux.

Le vrai plat typique Romain des véritables connaisseurs. Alors c’est sur, à première vue on se dit : “Oui, bon. Du fromage de brebis et du poivre.”

Grave erreur ! Impardonnable erreur ! Il faut etre un maitre cuisinier pour pouvoir réussir les “Spaghetti Cacio e Pepe” (dans sa variante Toscane “Pici Cacio e Pepe”). C’est un art, un tour de force, meme si le resultat à l’air simple. Tout simplement parce qu’il est très compliqué de réussir des pates al dente juste avec une base de fromage, tout en laissant sa place au poivre, pour un rendu harmonieux. Ni trop de fromage, ni trop poivré, ni trop sec, ni trop humide, ni trop salé, tout un art je vous dis.

Alors le Cacio est une sorte de Pecorino Romano – encore une fois je me base sur ce que les Romains m’ont enseignée, les experts corrigeront si besoin – donc un fromage de Brebis, au gout assez fort et qui reste bien en bouche. Et c’est un vrai plaisir à manger quand il est bien cuisiné.

Si je commençais à m’attarder ne serait-ce qu’un instant sur la cuisine Romaine, on ne s’en sortirait pas, il y aurait beaucoup trop de choses à dire. Mais sachez que c’est une cuisine vivante, variée, colorée et riche – très riche, la Carbonara, c’est eux. A Rome les assiettes fumantes volent sur les tables miniscules dans le vacarme assourdissant des trattorie. On se croirait dans un cliché de Fellini. On n’en est vraiment pas loin, et c’est ça qui est formidable.

Pas de chichis à Rome, ici la cuisine est familiale, populaire et enjouée, comme les Romains ! On y privilégie les pates longues (fettuccine, spaghetti, etc), on y mange les légumes de la région (les artichauts y sont extraordinaires), et on mange du gibier !

Populaire veut dire simple. Mais à base d’ingrédients de qualité, comme partout en Italie. Dans la Carbonara on met du “guanciale” (Joue de cochon – exit la pancetta, ou pire, les lardons).

Benvenuti a Roma !

Goutez à tout et ne renoncez à rien ! Meme par 40°C au mois d’Aout !

Voici donc quelques trattorie/osterie où j’ai la chance d’avoir été avec des Romains ; Depuis le temps j’y ai envoyé des dizaines d’amis qui sont revenus tous ravis et enchantés. En voici quelques-unes (liste bien évidemment non exhaustive !)

—-

Ici vous mangerez typique et abondant. Pour la grosse faim après la journée de marche dans la ville c’est parfait. Et le cadre est très joli !

Trattoria Da Teo
Piazza Ponziani 7
+39065818355

—-

Pour manger du bon Gibier. Je voue une passion sans fin au gibier. Ici la spécialité c’est la Caille. Vous etes dans une des trattorie les plus historiques de Rome, amusez-vous bien.

Dal Quagliaro
Via Largo di Mola di Bari, 17
+39062521875

—-

Pour une authentique Osteria Romana.

Hostaria da Corrado
Via della Pelliccia, 39
+39065806004 ou +393397538155

—-

Ici il faut absolument gouter les Bucatini all’Amatriciana cuisinés directement dans la roue de Parmesan (ou de Pecorino, selon). Mettez un bavoir, les Bucatini sont impossible à manger si vous n’etes pas entrainés depuis au moins l’age de… 2 ans.

Vecchia Roma
Via Ferruccio, 12
+39064467143

—-

Ne cherchez pas le joli restaurant. Evitez-le. Laissez-vous porter par les odeurs inondant les ruelles et les voix fortes sortant des trattorie. Donnez votre prénom au propriétaire et attendez votre tour sur la piazzetta, il sortira en hurlant que votre table est prete.

Et si jamais vous etes pris d’un doute, suivez les Romains, tous les chemins mènent à une bonne table à Rome ;)

S.P.Q.R.

Sono Pazzi Questi Romani ! (référence :))

@flonot

17 responses to “When in Rome, do as Romans do.

  1. Merci, merci car samedi soir j’ai mangé une des meilleures Carbonara de ma vie et c’est grâce à toi, À la Vecchia Roma.
    Les lecteurs peuvent te faire confiance et pas besoin de ma confirmation pour le savoir !

  2. Je suis allé un peu partout en Italie depuis mon enfance mais ce n’est que l’année dernière que j’ai découvert Rome (j’y suis depuis retourné et prévois d’y aller au minimum une fois par an). La claque.
    Et j’ai découvert à cette occasion les tonarelli caccio e pepe, da Enzo dans le Trastevere. J’ai failli en pleurer; tout ce bonheur partout dans le palais, la panse et le cœur ! (oui, c’est récurrent chez moi le bonheur à table…) C’était du caccio e pepe avec du guanciale (oui). Et le guanciale, ça explose dans le palais, c’est terriblement bon.

  3. Mes souvenirs étaient confus, pardonnez moi. Da Enzo, j’ai donc mangé des tonarelli alla gricia !

  4. Rétrolien : Manger | Pearltrees

  5. Sophie

    Bonjour,
    Aurais-tu à me conseiller une ou des adresses d’auberges ou hôtels vraiment pas chers mais agréables pour séjourner à Rome (ou environs)?
    Merci pour ton blog!

  6. Sarita

    Merci! Merci merci!j’ai mangé des bucatini all’amatriciana à la Vecchia Roma, les meilleures que j’ai jamais mangé! Et sans faire une seule tâche, la fierté! Ambiance agréable et vivante, on a eu la chance de trouver une table!

  7. Sophie

    Je suis allée à Rome, avec tes adresses sous le bras. Trop bien ton blog, une vraie boussole! Merci!

  8. Marc

    De retour de Rome où j’ai découvert les tonarelli cacio e pepe ! Testés dans deux restos différents, quel bonheur simple… Et quel plaisir de découvrir tous les petits restaurants qui parsèment les rues, que des bonnes surprises dans ceux essayés avec toujours un vrai sens de l’accueil. Sans oublier les joies de la pizza la taglio de Marco Roscioli, on reviendra à Rome c’est sûr ;)
    Hébergement airbnb pour nous, proche du campo de fiori.

  9. Swany

    Nos papilles vous remercient pour Vecchia Roma : un merveilleux dernier souvenir pour notre dernier repas à Rome. Et d’ailleurs, cela reste notre repas number one du séjour !!!
    MERCI Floriana !!!!!
    D’ailleurs tout le reste de notre séjour ne s’est fait que selon vos conseils, ma phrase fétiche de nous voyage « Floriana a dit qu’il fallait aller là… » !
    Excellente continuation à vous.

  10. Et le restaurant LaCarbonara sur le Campo di Fiori ??

    • Caro

      Les meilleures que j’aie jamais mangé ! Et les cacio e pepe dans leur croûte de parmesan de chez roma sparita dans le trastevere, top !

  11. Rétrolien : Manger à rome | Pearltrees

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>